Espagne : Accusé de viol, Dani Alves va connaitre son verdict ce jeudi

Juba Touabi, Media365, publié le mercredi 21 février 2024 à 13h45

L'ancien défenseur du FC Barcelone, Dani Alves, connaîtra sa peine ce jeudi 22 février 2024 dans l'affaire où il est accusé de viol.

Indépendamment de son statut de légende dans le monde du football, avec une carrière distinguée au Barça, au Paris Saint-Germain, et ailleurs, l'ancien international brésilien se trouve dans une position où sa réputation et sa liberté sont en jeu. Les accusations portées contre lui sont sévères, et si elles sont avérées, elles pourraient non seulement mettre fin à sa carrière professionnelle mais aussi avoir un impact significatif sur sa vie personnelle.

La distinction entre les charges d'agression sexuelle et de viol est notable, surtout en termes de conséquences juridiques. Dani Alves a passé un an en détention préventive, une période qui serait considérée dans le calcul de toute peine de prison si condamnation il y a. Les détails révélés durant le procès, y compris la description de l'interaction par le joueur lui-même, montrent la complexité de cette affaire.

Dani Alves, « Je ne suis pas un homme violent»

Durant son passage à la barre, le latéral droit brésilien avait tenté de se défendre en retraçant la scène devant les juges. « A aucun moment elle ne m'a dit qu'elle ne voulait pas ou quoi que ce soit. Je ne l'ai pas giflée, je ne l'ai pas jetée à terre. Je ne suis pas un homme violent. Elle ne m'a pas dit qu'elle ne voulait pas avoir de relations sexuelles », avait-il conclu.

Dani Alves a passé plus d'un an en prison en détention préventive. La justice espagnole avait refusé à plusieurs reprises des demandes de libération en attendant le procès. Les juges voulaient éviter un départ du Brésilien vers son pays sans retour possible en cas de condamnation. La sentence du tribunal sera prononcée, ce jeudi 22 février 2024, et s'il est condamné, l'ancien catalan risque plusieurs années de prison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.