Coupe du Roi : Porté par Ousmane Dembélé, le FC Barcelone écarte Levante et se qualifie pour les quarts de finale

Coupe du Roi : Porté par Ousmane Dembélé, le FC Barcelone écarte Levante et se qualifie pour les quarts de finale©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 17 janvier 2019 à 23h30

Guidé par un Ousmane Dembélé des grands soirs, le FC Barcelone a nettement dominé Levante, ce jeudi en huitième de finale retour de la Coupe du Roi (3-0). Battus à l'aller (2-1), les Catalans ont renversé la vapeur et rejoignent donc les quarts de finale.

Il y a une semaine, le FC Barcelone s'inclinait sur la pelouse de Levante (2-1). L'actuel leader de la Liga était donc virtuellement éliminé au coup d'envoi du huitième de finale retour entre les deux formations. Les supporters catalans ont cependant assez vite été rassurés par leurs protégés. Avec un onze de départ moins remanié qu'à l'aller (cette fois, Lionel Messi et Ivan Rakitic étaient titulaires), le Barça a vite mis le pied sur le ballon. Minute après minute, la pression est devenue de plus en plus forte sur le but d'Aitor Fernandez. La défense des Granotes a finalement cédé à la demi-heure de jeu, sous les coups de boutoir d'Ousmane Dembélé. L'international français a d'abord ouvert le score en trompant le gardien adverse d'un lob bien senti (30eme). Quelques secondes plus tard, l'ancien Rennais a profité d'un excellent service de Messi pour éliminer Fernandez et doubler la mise (31eme).

Dembélé ovationné par le Camp Nou



Auteur d'un doublé express, l'ex-joueur du Borussia Dortmund est également impliqué sur le troisième but, inscrit peu de temps après le retour des vestiaires par Messi (54eme). Levante, qui avait bien joué le coup à l'aller, a essayé de réduire l'écart afin de relancer le suspense. En vain. Les Barcelonais auraient même pu corser l'addition en fin de rencontre alors que Dembélé, intenable ce jeudi soir, est sorti sous l'ovation du Camp Nou (74eme). Au final, les Blaugrana décrochent un large succès (3-0) et rallient les quarts de finale de la Coupe du Roi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.