Coupe du Roi : La ''remontada'' du Barça !

Coupe du Roi : La ''remontada'' du Barça !©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 04 mars 2021 à 00h00

Battu 2-0 à Séville à l'aller, le FC Barcelone a gagné sa demi-finale retour 3-0 en prolongation mercredi soir.



Le FC Barcelone animera bien la finale de la Coupe du Roi cette année. Les Catalans craignaient être privés de ce rendez-vous suite à la défaite concédée en demi-finale aller de l'épreuve contre le FC Séville (0-2), mais ils ont réussi à refaire leur retard et assurer ensuite leur qualification lors de la seconde manche à domicile. Une savoureuse remontada et qui donne forcément des idées à une semaine du choc contre le PSG en C1.

Le Barça a eu tout bon

L'équipe de Koeman a attaqué le match par le bon bout, acculant les Andalous dans leur moitié de terrain. Une entame pied au plancher et qui a débouché sur une ouverture du score dès la 12e minute. Elle fut signée Ousmane Dembélé. L'ailier français a mis les siens sur la bonne voie d'une splendide frappe sans élan et en déposant le cuir en pleine lucarne.

Cette belle réalisation a galvanisé les Blaugrana. Autant à Séville ils s'étaient montrés moribonds, autant cette fois ils ont maitrisé totalement leur sujet. Dans ces circonstances, le second but paraissait inévitable. Mais, celui-ci a tardé à venir, et on a fini par penser que les Catalans ont laissé passer leur chance, surtout lorsqu'une volée de Jordi Alba a échoué sur la transversale (67e).


Ter Stegen a maintenu le Barça en vie

Mais, et après que Marc-André Ter Stegen ait notamment détourné un pénalty de Lucas Ocampos (73e), les locaux ont fini par parvenir à leurs fins. A la dernière minute du temps additionnel, Gérard Piqué envoyait son équipe en prolongation en plaçant un coup de tête victorieux. Sur le fil, le Barça a donc égalisé sur l'ensemble des deux matches.

Sur la lancée de ses excellentes 90 premières minutes, l'équipe catalane a continué à imposer sa loi durant la demi-heure additionnelle. Et c'est sans surprise que Messi et ses coéquipiers empochaient le ticket pour la finale. A la 95e, Martin Braithwaite s'offrait le but de la qualification sur une tête plongeante après un centre d'Alba. La mission a été accomplie. Le dernier obstacle qui sépare désormais Barcelone de sa 31e Copa Del Rey sera soit Levante soit Bilbao.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.