Coupe du Monde : Il y a dix ans, l'Espagne triomphait

Coupe du Monde : Il y a dix ans, l'Espagne triomphait©Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le samedi 11 juillet 2020 à 21h33

Il y a dix ans jour pour jour, le 11 juillet 2010, l'Espagne d'Iker Casillas, Xavi, Iniesta et de David Villa devenait championne du monde en dominant les Pays-Bas (1-0).



Le 11 juillet 2010, l'Espagne devenait championne du monde de football. Il y a donc dix ans jour pour jour, la Roja atteignait le toit du monde et décrochait pour la première fois de son histoire le Graal en termes de ballon rond. Deux ans après avoir décroché l'Euro. Les Iker Casillas, Gerard Piqué, Carles Puyol, Sergio Ramos (qui évoluait alors à droite de la défense), Xavi, Andres Iniesta et David Villa prenaient le meilleur en finale sur les Pays-Bas d'Arjen Robben et Robin van Persie (1-0). Une victoire historique grâce à un unique but inscrit par Iniesta en prolongation, à la 116eme minute. Les Espagnols ont célébré ce dixième anniversaire, samedi dans les rues de Madrid, en posant à côté du trophée.

Del Bosque : « L'Espagne a fait un pas en avant en 2010 »

Vicente Del Bosque, le sélectionneur de l'Espagne, s'est rappelé au bon souvenir de ce sacre. « Je ne suis pas un homme qui montre ses sentiments facilement, ou qui se vante beaucoup de ses succès. Je pense que la victoire de l'Espagne à la Coupe du monde 2010 doit être prise assez normalement, parce qu'à la fin, nous n'étions que le staff technique. Les joueurs sont ceux qui ont joué les matchs et qui ont fait de nous des champions. Cependant, je ne mettrais pas à la fin de la ligne non plus. La chose la plus importante est que l'Espagne, et je ne parle pas que de football, a fait un pas en avant en 2010, pour être intégré aux pays nous entourant. Ils ne valaient pas moins que les autres en Europe. Je crois que le football a aidé à cela », a relevé l'ancien technicien à l'occasion des dix ans de la victoire au Mondial.


David Villa meilleur buteur

En Afrique du Sud, la Roja est devenue la seule équipe à triompher après avoir perdu son match initial. Lors de son entrée en lice, l'Espagne avait débuté par un revers face à la Suisse (0-1) dans le groupe H. Elle s'était ensuite rattrapée en dominant le Honduras (2-0) et le Chili (2-1). En huitièmes de finale, les Espagnols avaient pris le meilleur sur le Portugal (1-0) grâce à David Villa qui avait ensuite encore frappé contre le Paraguay (1-0) en quarts de finale. En demi-finales, Puyol avait envoyé les joueurs ibériques en finale en marquant à la 73eme minute face à l'Allemagne de Manuel Neuer (1-0). Muet en finale contre les Pays-Bas (1-0), Villa avait terminé meilleur buteur avec 5 réalisations devant Iniesta (2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.