Betis - Bilbao : La collision sanglante de l'arbitre assistante avec un caméraman

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 26 février 2024 à 21h57

La pauvre Mme Porras a été victime de l'inconscience d'un cadreur de la chaîne TV.

L'arbitre assistante du match entre le Betis Séville et l'Athletic Bilbao, dimanche soir en Liga, a percuté de plein fouet un caméraman de DAZN le long de sa ligne de touche, dès la treizième minute de jeu. Ce dernier s'était avancé en coupant sur le terrain pour capter la célébration de l'ouverture du score des locaux, près du poteau de corner, sans prendre en compte la course de repli de Mme Porras. Ouverte de manière spectaculaire près de son oeil gauche, elle a immédiatement été prise en charge et remplacée, bien sûr, pour la suite de la rencontre.

M. Cuadra Fernandez : "Je l'ai revu plus tard en seconde période dans la même zone, il était encore dérangeant"

Le comité des arbitres, en Espagne, avait déjà prévenu qu'un incident de ce genre risquait d'arriver au vu de scènes déjà passées et de plus en plus récurrentes. Il est évident que la faute est entièrement celle de l'employé de télévision, et la Liga n'a eu d'autre choix que d'exprimer ses regrets et de rappeler le diffuseur à "une extrême précaution" (selon les informations rapportées par Marca), tout en s'excusant auprès de Mme Porras et des arbitres dans leur ensemble.


Visiblement, ça n'a pas suffi au caméraman, à lire le rapport de l'arbitre principal M. Cuadra Fernandez après la rencontre : "Je lui ai dit de partir immédiatement de cette zone qui met en danger l'intégrité physique de tous les participants, arbitres comme joueurs. A la mi-temps, il a parlé avec les délégués et je l'ai revu plus tard en seconde période dans la même zone. Cette fois, j'ai constaté qu'il était dérangeant avec les joueurs et les préparateurs physiques durant leur échauffement." Il serait de bon ton, au minimum, de ne plus laisser officier ce monsieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.