Au bout de l'ennui, l'Atletico Madrid n'y arrive pas

Au bout de l'ennui, l'Atletico Madrid n'y arrive pas©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 30 septembre 2017 à 23h00

C'est une soirée à oublier pour l'Atletico Madrid. Les hommes de Diego Simeone n'ont rapporté qu'un point de leur court déplacement à Leganés (0-0) au terme d'un match ennuyant.

Plus que le résultat, c'est la manière qui est à pointer du doigt. Trois jours après une déconvenue en Ligue des Champions contre Chelsea (2-1), l'entraîneur madrilène a choisi d'inventer en choisissant un 3-5-2 pour affronter les coéquipiers de Claudio Beauvue. Pari perdu pour l'Argentin puisque ses joueurs n'ont jamais été en mesure d'inquiéter la surprise de ce début de saison.

Titularisés en pointe, Luciano Vietto et Antoine Griezmann ont passé cette rencontre telles des ombres. Face à un adversaire très bien regroupé, l'Atletico s'est entêté à passer dans l'axe, sans succès... Seule la frappe de Saul Niguez est venue jeter un léger frisson dans les travées du Butarque (33eme) durant cette recontre. Septième au coup d'envoi, Leganés s'est de nouveau appuyé sur sa défense pour obtenir ce point du match nul et réduire au silence les attaquants madrilènes, qu'ils s'appellent Griezmann, Vietto, Correa ou Torres.

Pire, ce score nul et vierge peut laisser des regrets aux joueurs de Garitano Asier. Car si les visiteurs ont eu le ballon, ce sont bien les locaux qui ont eu les meilleures occasions dans cette rencontre. L'ancien Lyonnais, Claudio Beauvue a vu sa déviation passer à quelques centimètres en première période. Puis, par trois fois, Nabil El Zhar a cru délivrer son équipe (52eme, 59eme, 88eme) mais il est tombé à chaque fois sur un très grand Jan Oblak. Le portier slovène a permis à son équipe de rester invaincue dans cette Liga. Mais la prestation de la soirée reste une contre-performance pour les Madrilènes qui voient le FC Séville s'emparer de la place de dauphin après sa victoire contre Malaga (2-0).

 
2 commentaires - Au bout de l'ennui, l'Atletico Madrid n'y arrive pas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]