Abidal : "Sans Griezmann, on aurait pu faire revenir Neymar au Barça"

Abidal : "Sans Griezmann, on aurait pu faire revenir Neymar au Barça"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 22 mars 2021 à 16h34

Certains supporters du FC Barcelone vont peut-être en vouloir à nouveau à Antoine Griezmann... Encore faut-il croire Eric Abidal, qui se dit certain que son compatriote a empêché, par sa présence, de permettre le transfert de Neymar.



Eric Abidal pourrait remettre de l'huile sur le feu avec cette nouvelle déclaration... L'ancien directeur sportif du Barça, qui a quitté le club au mois d'août après deux ans de service, estime que c'est l'arrivée d'Antoine Griezmann qui a empêché le retour de Neymar en 2019, comme il l'a révélé au Daily Telegraph : "Ce n'était pas facile car il avait une procédure judiciaire contre le club, il fallait arrêter ça mais ce n'était pas mon problème, je n'étais pas là quand c'est arrivé. D'après moi, son retour pouvait se faire. Dix jours avant la fin du mercato, je suis allé à Paris pour discuter avec Leonardo. Et je suis sûr à 100% que si on n'avait pas déjà engagé Antoine Griezmann, on aurait pu faire revenir Neymar." Sans plus d'explications...

Ancien joueur du club catalan, champion d'Europe notamment en 2011 alors qu'il revenait d'une greffe de foie après une tumeur, le vice-champion du monde 2006 est aussi revenu sur sa brouille avec Lionel Messi au moment du départ du coach Ernesto Valverde (remplacé au début de l'année dernière par Quique Setién) : "On a eu une conversation forte, mais il fallait être transparents... C'est le seul joueur qui me parlait comme ça, et je le respecte, je comprends que ce soit le capitaine et qu'il voulait défendre l'équipe. Mais je n'ai jamais dit qu'il voulait faire virer l'entraîneur ! Selon moi, notre relation n'a pas changé et cette situation est terminée. Il sait ce que j'en pense. Je ne voulais pas que cette petite situation devienne globale et mette l'ensemble du club en péril."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.