Amical : Les Bleus tombent de haut en étant renversés par la Colombie

Amical : Les Bleus tombent de haut en étant renversés par la Colombie©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le vendredi 23 mars 2018 à 23h10

Emballante pendant une demi-heure, l'équipe de France s'est effondrée contre la Colombie, qui a remonté deux buts de retard pour finalement s'imposer à Saint-Denis vendredi (2-3). Un réel avertissement à moins de trois mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde.

Le debriefA force, les Bleus seront habitués aux rappels à l'ordre de mars. Comme l'année dernière à pareille époque, ils se sont inclinés à domicile contre une nation majeure du football ce vendredi. Après l'Espagne en 2017 (0-2), c'est la Colombie qui est venue adresser un avertissement aux hommes de Didier Deschamps en venant s'imposer au Stade de France (2-3). A moins de trois mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde, c'est tout sauf anodin. C'est d'autant plus inquiétant que les Bleus avaient réussi la première demi-heure parfaite pour passer une soirée tranquille et s'inscrire dans la continuité de la prestation encourageante sur laquelle ils restaient en Allemagne (2-2).Une ligne de récupération très haute, un milieu impeccable, à l'image de Thomas Lemar ou N'Golo Kanté, un secteur offensif plein de mouvement et de qualité technique : ils ont donné le tournis aux Cafeteros pendant la première demi-heure. Une domination sanctionnée d'un break d'avance. Sauf qu'une action a priori anodine, partie d'un corner mal tiré et conclue sur un centre-tir, a permis à la Colombie d'inverser le cours des choses. Si la France a obtenu une balle de 3-1 avant la pause, elle est ressortie des vestiaires sans vie. Elle a alors subi l'intensité des joueurs de José Pekerman, revenus avec d'autres intentions et plus présents dans l'impact physique.Quand eux semblaient jouer une rencontre de Coupe du Monde en seconde période, les Bleus n'ont pas su se mettre à ce niveau d'envie et de détermination. Incapables de mettre du rythme et d'enchaîner balle au pied, ils ont sans cesse reculé, sans parvenir à relever la tête. Ils se sont retrouvés en retard sur tous les ballons et n'ont fait que subir, sans que les entrants n'y changent quoi que ce soit. Faute de gagner, ils n'ont même pas réussi à éviter la défaite, en raison de l'énième erreur d'une défense globalement inquiétante. Trois buts encaissés par l'équipe de France, ce n'était d'ailleurs plus arrivé depuis un revers à domicile contre la Belgique en juin 2015 (3-4). Il valait mieux que ça arrive maintenant qu'en Russie. Reste à tirer les leçons de cet échec, pour qu'un tel trou d'air ne se reproduise pas dans trois mois.Le film du match11eme minute (1-0)Bien servi sur la gauche, Lemar lance parfaitement Digne, parti à la limite du hors-jeu dans le dos de la défense colombienne. Le latéral barcelonais centre fort devant le but, directement sur Ospina, qui commet une grossière faute de main. Giroud est opportuniste pour mettre le ballon dans la lucarne à bout portant.26eme minute (2-0)Superbe action collective des Bleus. Au départ, Griezmann s'arrache pour rattraper Fabra. Mbappé sert un D.Sidibé qui arrive lancé, le latéral monégasque accélérant avant de lancer Griezmann. L'attaquant de l'Atlético remise en talonnade pour Mbappé, qui feinte Aguilar et fixe la défense colombienne avant de décaler Lemar. Ce dernier conclut d'une frappe du gauche croisée, imparable pour Ospina.28eme minute (2-1)Suite à un corner mal négocié par J.Rodriguez, le ballon arrive jusque dans le coin opposé. Muriel le récupère et fixe D.Sidibé pour se remettre sur son pied droit. Son centre enroulé n'est touché par personne et prend à contre-pied Lloris, trompé par le tacle trop court de D.Sanchez juste devant lui.39eme minuteN.Kanté récupère dans son camp et trouve Mbappé, qui a du champ pour s'avancer balle au pied. Il résiste au retour de Fabra et se joue de D.Sanchez, avant de servir idéalement Griezmann. L'attaquant de l'Atlético s'emmène bien le ballon, mais bute sur Ospina, bien venu à sa rencontre pour fermer l'angle au premier poteau.49eme minuteAprès une longue séquence colombienne dans le camp français, C.Sanchez réalise un petit ballon piqué pour prendre à revers une défense mal alignée. Seul au second poteau, Muriel reprend de volée du droit, mais manque complètement sa reprise.56eme minuteVarane tergiverse dans la relance et perd le ballon face au pressing de Muriel. L'attaquant sévillan se présente face à Lloris et enroule sa frappe dans un angle fermé, oubliant Falcao à ses côtés. Le capitaine des Bleus sort la parade sur sa gauche.62eme minute (2-2)N.Kanté perd le ballon dans son camp sous la pression d'Uribe. C.Sanchez en hérite et lance sur la droite J.Rodriguez, qui sert en retrait Falcao, seul au point de penalty. Le capitaine colombien a tout son temps pour ajuster sa reprise croisée qui ne laisse aucune chance à Lloris.66eme minuteCorner pour la France sur la droite. Lemar le frappe bien et Varane s'élève plus haut que tout le monde aux six mètres pour reprendre de la tête. Le ballon frôle le poteau droit d'un Ospina qui était battu.72eme minuteServi à près de 30 mètres du but colombien, P.Pogba arme une frappe puissante du droit. Elle prend une trajectoire vicieuse et Ospina, pourtant bien sur le ballon, repousse difficilement sur sa gauche.85eme minute (2-3)Penalty pour la Colombie suite à une faute indiscutable d'Umtiti sur Izquierdo, sur un ballon qui traînait dans la surface française. Tout juste entré en jeu, Quintero se charge de la sentence et bat Lloris sur sa gauche, malgré la bonne anticipation du gardien des Bleus.Tops et flopsTOP 3LEMAR a tout fait pour éteindre le débat sur le poste de milieu gauche chez les Bleus. Déjà brillant dans ce rôle contre les Pays-Bas en août dernier (4-0), le Monégasque y a encore brillé. Il a accompli un match plein, tant par son activité que par sa qualité technique. Au départ de l'action de l'ouverture du score et buteur pour faire le break. Le facteur X de l'équipe de France.MBAPPE a beau avoir du déchet, tant il gagnerait à épurer son jeu. Mais il est aussi le détonateur offensif des Bleus. A chaque fois qu'il a placé une accélération et y a ajouté de la justesse technique, il a fait un mal fou à la défense colombienne. Passeur décisif pour la troisième fois consécutive en sélection.Si le milieu colombien a énormément peiné pendant la première demi-heure, il a refait surface par la suite dans le sillage de C.SANCHEZ. L'ancien Valenciennois est monté en puissance au fil des minutes comme la rampe de lancement des offensives sud-américaines. C'est lui qui trouve le décalage sur l'égalisation des Cafeteros.FLOP 3En pleine confiance avec le Real Madrid, VARANE est passé à côté de son sujet. En grande difficulté dans la relance en première période, il a failli coûter cher aux siens sur une perte de balle aux abords de sa propre surface. Il n'a jamais dégagé une grande sérénité au cours de cette rencontre et est apparu emprunté à tous les niveaux.Le constat est quasiment toujours le même pour D.SIDIBE au niveau international. S'il excelle en L1 en ce moment, il touche ses limites dès que l'intensité s'élève. Impliqué sur le deuxième but français, il a surtout laissé des boulevards dans son couloir et s'est troué sur son début de seconde période. Le doute est toujours permis sur le côté droit de la défense des Bleus.OSPINA n'a jamais réussi à se défaire de sa fébrilité tout au long du match. Coupable d'une grosse faute de main sur le premier but français, il a certes sorti une belle parade pour maintenir les siens dans la partie devant Griezmann. Mais il s'est encore fait une frayeur sur une frappe a priori anodine de P.Pogba. Pas franchement rassurant.Monsieur l'arbitre au rapportUn match sans fausse note pour l'arbitre suisse, impeccable quand il a sorti des avertissements et fait en sorte de laisser jouer un maximum. Un penalty logique accordé aux Colombiens en fin de match pour donner la victoire aux Cafeteros.La feuille de matchAmical : FRANCE - COLOMBIE : 2-3 Stade de France (78 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse excellenteArbitre : M.Jaccottet (Suisse, 6)Buts : Giroud (11eme) et Lemar (26eme) pour la France - Muriel (28eme), Falcao (61eme) et Quintero (85eme sp) pour la ColombieAvertissements : Digne (34eme) pour la France - Arias (33eme) et Aguilar (58eme) pour la ColombieExpulsion : AucuneFranceLloris (cap) (4) - D.Sidibé (4), Varane (4), Umtiti (4), Digne (6) puis L.Hernandez (76eme) - Mbappé (6) puis O.Dembélé (66eme), N.Kanté (6), Matuidi (5) puis P.Pogba (66eme), Lemar (7) - Griezmann (5) puis Thauvin (83eme), Giroud (6) puis Ben Yedder (73eme)N'ont pas participé : S.Mandanda (g), Areola (g), Kimpembe, Koscielny, Pavard, Rabiot, Tolisso, MartialSélectionneur : D.DeschampsColombieOspina (4) - Arias (5), Mina (5), D.Sanchez (6), Fabra (5) - Aguilar (5) puis Lerma (68eme), C.Sanchez (7) - Uribe (5) puis Barrios (90eme), J.Rodriguez (5) puis Quintero (83eme), Muriel (6) puis Izquierdo (77eme) - Falcao (cap) (5) puis D.Zapata (68eme)N'ont pas participé : Vargas (g), C.Zapata, Murillo, Bacca, Borja, Chara, Gi.Moreno, Espinosa, Cantillo, MojicaSélectionneur : J.Pekerman

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU