Russie : Le sélectionneur tente de faire bonne figure

Russie : Le sélectionneur tente de faire bonne figure©Media365

Rémi Farge, publié le lundi 26 mars 2018 à 15h00

Lourdement battue par le Brésil vendredi (0-3), suite à une fin de match ratée, la Russie a enchaîné un quatrième match sans victoire.

Pas idéal dans sa préparation pour la Coupe du Monde à domicile, même si la courte défaite contre l'Argentine (0-1) et le nul contre l'Espagne (3-3) en novembre montraient des signes encourageants. A la veille du match contre la France, à Saint-Pétersbourg, le sélectionneur Stanislas Cherchesov a tenté de faire bonne figure en conférence de presse ce lundi midi. « La critique peut être positive et négative. Si vous nous glorifiez, nous ne seront pas sur un nuage, et si vous nous critiquez, ne tomberons pas en dépression. Le résultat contre le Brésil ne nous convient pas, nous voulions mieux jouer mais nous n'avons pas réussi, a-t-il déclaré. Nous nous sommes parlé après le match. Nous avons une chance de nous rattraper mardi, nous voulons beaucoup mieux jouer. » Mais en face, les Bleus seront aussi sous pression après leur défaite contre la Colombie vendredi (2-3). Un résultat qui a surpris Stanislas Cherchesov, mais ce dernier ne veut pas non plus en faire toute une montagne. « Je ne pense pas que ce soit un résultat très important. J'ai vu un match de très bonne qualité des deux côtés, la Colombie m'a surpris. Nous nous attendons à un bon match contre la France. Contre le Brésil, on a quand même vu de bonnes choses. A certains moments, c'était même mieux que contre l'Argentine (0-1 en novembre dernier) sauf en défense », a estimé le sélectionneur russe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.