Qualifs CDM 2018 - Bleus / Kylian Mbappé : " Aller en Russie, c'est une évidence "

Qualifs CDM 2018 - Bleus / Kylian Mbappé : " Aller en Russie, c'est une évidence "©Media365

Thomas MICO, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 17h00

Impatient d'être au match en Bulgarie samedi (20h45), Kylian Mbappé a assuré jeudi en conférence de presse ne jamais avoir envisagé de regarder le Mondial sur son canapé. L'attaquant des Bleus a affiché sa confiance, en lui et son équipe, pour supporter une pression qui doit être positive.



DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A CLAIREFONTAINE

Kylian Mbappé, dans quel état d'esprit êtes-vous après ce début de saison où tout va encore très vite pour vous ?
Je le vis très bien. Tout marche bien pour moi ces derniers temps. Je fais du bon travail et je suis très heureux de faire ce que je fais. Je dois juste continuer.

Où se situe encore votre marge de progression ?
Dans tous les domaines, surtout au niveau de la rigueur tactique. J'ai parfois certaines absences. Même au niveau technique, mieux négocier mes occasions devant le but, m'appliquer dans le repli défensif. C'est un tout, je dois progresser, même si j'ai encore le temps. Je peux faire mieux.

Maintenant que vous jouez à droite en club, êtes-vous prêt à démarrer dans ce rôle en sélection ?
J'ai pris l'habitude de jouer à droite. Avant que j'arrive à Paris, on me disait que ce serait compliqué. Comme on a une semaine de travail, j'ai pu travailler à plusieurs postes. Je suis prêt à jouer où le coach me mettra.

Est-ce si différent que ça d'évoluer à droite dans un 4-3-3 ou un 4-2-3-1 ?
C'est complètement différent. Après, il y a aussi l'animation. On est de grands joueurs, à nous de nous adapter. Il y a moins de liberté, plus de discipline tactique. A moi de m'adapter et de montrer que je peux évoluer dans différents systèmes.
Mbappé : « Ça bouillonne, surtout avec des matchs à enjeu »
Après quatre jours de rassemblement, êtes-vous impatient d'en arriver aux choses sérieuses et au match contre la Bulgarie samedi (20h45) ?
Ça bouillonne, surtout avec des matchs à enjeu comme ça. On adore ça. On est pressés de pouvoir en découdre et défendre nos couleurs. On travailler toute l'année pur ce genre de rencontres, ces grands matchs que tout le monde va regarder. On est impatients et il faudra répondre présent le moment venu.

Abordez-vous cette rencontre comme la plus importante de votre jeune carrière ?
Difficile à dire, je n'y suis pas encore. On n'est pas encore vraiment rentré dedans. C'est une rencontre très importante. On se doit d'aller en Russie, c'est plus qu'un objectif, c'est une évidence. Tout le groupe est persuadé qu'on va y aller et on va mettre tous les moyens en œuvre pour y parvenir. A aucun moment, ça ne m'a traversé l'esprit de regarder le Mondial à la télé.

Qu'avez-vous gardé de la contre-performance face au Luxembourg début septembre (0-0) ?
Il faut tourner la page et tirer des enseignements de ce qui n'a pas marché. On l'a fait, mais il faut regarder de l'avant, parce qu'on a quand même gardé notre première place. Il ne faut pas se laisser endormir, le temps est vite passé, il faut jouer les uns avec les autres. Ce n'est pas un joueur qui fera la différence, c'est toute l'équipe. Il faut faire confiance à son partenaire, n'importe quel joueur peut faire la différence.

Vous vous entraînez avec Neymar en club et Antoine Griezmann en sélection. Lequel est le plus impressionnant ?
Les deux, parce que ce sont deux joueurs différents. Neymar a plus ce côté créatif et Griezmann a ce côté tueur. Ce sont deux joueurs auprès desquels j'apprends au quotidien.
Mbappé : « Deschamps ? J'enregistre vite ce qu'il me dit »
En quoi votre association avec Antoine Griezmann à la pointe de l'attaque pourrait-elle bien fonctionner ?
On est deux joueurs intelligents qui savent jouer l'un avec l'autre. Antoine est plus un joueur qui décroche et je peux apporter cette profondeur, qu'Antoine n'a pas forcément, même s'il compense avec d'autres qualités.

Quelles sont les caractéristiques faisant de Blaise Matuidi un milieu différent ?
Il a cette envie de toujours apporter quelque chose. C'est un milieu complet qui a su s'imposer partout où il est passé. On voit à la Juve, dans un club où l'adaptation est difficile, que l'intégration est facile pour lui. Ça prouve que c'est un joueur intelligent et sérieux. Il n'y a pas de secret quand vous restez aussi longtemps au haut niveau, il y a du talent et aussi du travail.

Comment se comporte Olivier Giroud avec vous qui êtes là pour lui prendre sa place chez les Bleus ?
Il est très bien, il m'a bien accueilli, il m'a mis à l'aise dès le début. Olivier est là depuis un moment et il a montré que c'était un attaquant qui apportait beaucoup à l'équipe de France, par son profil et son efficacité. On s'entend comme deux coéquipiers qui s'apprécient.

Que vous apporte Didier Deschamps lors des rassemblements ?
Il m'apporte une expérience supplémentaire. En tant que joueur et entraîneur, il a fait de grandes choses. Il essaie de me conseiller du mieux qu'il peut et j'enregistre vite ce qu'il me dit.
Mbappé : « J'ai un palmarès léger »
Avez-vous déjà le Ballon d'Or dans un coin de la tête ?
Non, c'est vraiment loin. Neymar, ça peut être dans un coin de sa tête. Déjà, il faut faire des saisons pleines, remporter des titres majeurs et après ça rentrera dans ma tête. Il faut d'abord gagner, parce que j'ai un palmarès léger.

D'où vous vient votre confiance en vous ?
C'est mon éducation et je fais ce que j'aime. Je suis content d'être ici, devant vous ou sur le terrain. J'essaie de profiter au maximum et de saisir la chance que j'ai eue.

Ne craignez-vous pas un retour de bâton dans les prochains mois, comme ce qu'a vécu Ousmane Dembélé ?
Je pars du principe que si vous faites tout ce qu'il faut, il n'y a aucune raison qu'un coup de mou arrive. Ousmane, c'est un contrecoup, mais je suis sûr qu'il va s'en remettre, il a le talent et l'état d'esprit pour revenir.

A voir aussi :
>>> Bleus : Lucas Digne doit-il être le remplaçant de Kurzawa dans le onze de départ contre la Bulgarie ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU