PSG : Leonardo ne veut pas voir Kylian Mbappé aux JO

PSG : Leonardo ne veut pas voir Kylian Mbappé aux JO©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 16 décembre 2019 à 16h40

Kylian Mbappé souhaite participer aux Jeux olympiques 2020 avec l'équipe de France mais son club n'est pas d'accord. Leonardo a posé quelques réserves à la volonté de son attaquant. « Un joueur comme Mbappé doit être protégé », a soufflé le directeur sportif parisien.

Enchaîner l'Euro et le tournoi olympique avec l'équipe de France, Kylian Mbappé en rêve. Noël Le Graët aussi. Mais Leonardo n'est visiblement pas aussi séduit par l'idée. En marge du tirage au sort des 8emes de finale de la Ligue des Champions, qui a donné le Borussia Dortmund comme adversaire au PSG, le directeur sportif du club parisien a répondu à une question sur le sujet au micro de RMC Sport. Et la tendance n'est clairement pas à ouvrir les portes de Tokyo à Mbappé. « On a un rapport direct et clair avec la Fédération et son président Noël Le Graët, c'est sûr qu'on va parler de ça, a lancé Leonardo. Mais c'est toujours difficile. Le calendrier est très chargé, pour tout le monde. Malheureusement il y a des difficultés parce qu'il y a trop de matchs dans une saison. On a dix joueurs qui ont connu des blessures, on va bien regarder pour s'améliorer de ce côté-là. Mais les blessures musculaires, ce n'est pas seulement chez nous. »


Leonardo : « Mbappé a besoin de son repos »

Même s'il est convoqué par Sylvain Ripoll, qui sera le sélectionneur de l'équipe de France olympique après avoir qualifié les Bleuets en atteignant les demi-finales du dernier Euro Espoirs, Mbappé pourrait ne pas être libéré par le PSG. Le club de la Capitale n'en a aucunement l'obligation, les JO n'entrant pas dans le cadre des dates FIFA officielles. D'où le fait que Paris aura la main dans ce dossier, qu'il veut négocier du mieux possible. « On doit bien gérer nos joueurs, les protéger, pas les exposer. Un joueur comme Mbappé doit être protégé et défendu, parce qu'il a besoin de son repos. On va parler doucement, mais on doit considérer tous les aspects. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.