Pléa et Mendy bizutés

Pléa et Mendy bizutés©Media365

Rédaction , publié le jeudi 15 novembre 2018 à 08h19

Comme le veut la tradition pour les nouveaux venus en sélection, Ferland Mendy et Alassane Pléa ont été bizutés et ont donc dû chanter devant leurs coéquipiers.


Didier Deschamps est un sélectionneur qui mise beaucoup sur la vie de groupe au moment de faire sa sélection comme on a pu le voir lors de la Coupe du Monde. Une politique qui lui a donné raison avec le titre de champion du monde et qui pousse l'ancien entraîneur de l'OM à ne changer que très peu ses listes comme c'est le cas depuis sa prise de fonction chez les Bleus. Pourtant, face à la cascade de blessure pour ce rassemblement de novembre, Deschamps a appelé deux petits nouveaux en les personnes de Ferland Mendy et Alassane Pléa. Pour leur première avec l'équipe de France, les deux joueurs n'ont pu échapper à la tradition et ont dû monter sur la chaise pour chanter devant leurs coéquipiers.

Le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais a choisi le titre de Soprano « Inaya » tandis que le buteur de Mönchengladbach s'est essayé à un titre de Booba « Comme une étoile ». Les deux chanteurs en herbe ont été chaleureusement applaudis mais ils ont fait dans la sobriété par rapport à John Bostock. Le milieu de Toulouse avait créé le buzz avec une interprétation de Michael Jackson.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.