Les réactions des Français

Les réactions des Français©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 00h36

Retrouvez les principales réactions des joueurs français après la qualification pour la Coupe du Monde 2018, avec la victoire contre la Biélorussie mardi (2-1).



DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE

Corentin Tolisso (milieu de l'équipe de France)
C'est beaucoup de fierté, d'émotion, de joie. C'est un rêve de gosse de jouer une Coupe du Monde. Alors bien sûr, je suis loin d'être convoqué, il y a encore beaucoup de mois. Il faudra être bon dans son club pour que le sélectionneur nous donne une chance. On fera tout pour aller au bout, comme toutes le grandes nations du football. Il y a encore beaucoup de temps, de matchs amicaux. Il faudra bien se préparer et être prêt le jour J.

Blaise Matuidi (milieu de l'équipe de France)
C'est super. Avoir l'occasion de jouer une Coupe du Monde, c'est magique. Ce n'est pas donné à tout le monde. On est contents d'emmener l'équipe de France à la Coupe du Monde, en plus sans passer par les barrages. Savourons cette qualification directe, l'objectif est atteint. C'est une belle soirée. C'est encore loin, on aura bien le temps de penser à l'objectif. On a des joueurs de très haut niveau, mais on n'est pas les seuls. On savoure la qualification, on aura le temps de penser à demain.

Hugo Lloris (capitaine et gardien de l'équipe de France)
C'est un soulagement. On a rempli l'objectif, même s'il y a eu des irrégularités. Dans la difficulté et sous pression, on a répondu présent. C'est toujours compliqué avec l'équipe de France, non ? Il faut en tirer du positif, il faut un état d'esprit irréprochable. On a du temps pour progresser dans le jeu. On nous jugera à la Coupe du monde. Honnêtement, au départ, on était favoris. On a respecté ce statut. On s'est compliqué le scénario, mais on a assumé notre statut de favori. J'en ai joué deux de barrages, c'est un gros soulagement de les éviter.
 
72 commentaires - Les réactions des Français
  • Faut juste changer l'entraîneur.....

  • ces joueurs au salaire mirobolant ne sont la que pour le fric!! le maillot:: ça ne les concerne plus depuis des années il suffit de les voir trottiner sur le terrain ...et la démonstration faite hier soir bien heureuse la victoire!! 2 occasions franches pour l ' adversaire en fin de matche. .pour moi :je ne suis plus supporter de cette équipe et je résilie mon abonnement foot ;la FRANCE n' a rien a faire au mondial avec des joueurs au petit trot d' entrainement..divisez les salaires et les primes vous; aurez une autre génération de joueurs de compétition

  • Mais pourquoi ces joueurs qui jouent aussi bien dans leurs clubs, jouent aussi mal en EDF ? Une question d'entraineur ?

  • Bon c'est vrai que le match n'était pas terrible, comme en Bulgarie. Mais réfléchissons. Si Lioris n'avait pas fait son énorme gaffe de débutant à la dernière minute contre la Suède, on terminait les éliminatoires avec 5 points d'avance. Même en jouant mal, on a encore de la marge. Evidemment contre l'Allemagne, le Brésil ou l'Espagne ça sera une autre paire de manche.

  • J'étais présente en 1998.....un autre foot .Mon père était en 1958 en Suède; des années plus tard, il en parlait encore.
    Pour les joueurs, chacun se donnait à fond, une technique, une finesse de jeu, incroyable.

    Et puis, il y eut NICENAAAAAAAA, je me souviens de ce que je faisais ce jour là.
    Un cataclysme, dont la France ne se remet pas.

    Il faut le dire aussi, trop de noirs , donc les Français ne se reconnaissent pas dans cette équipe, au delà du jeu pauvre.....du travail, beaucoup de travail pour au moins bien figurer pendant cette coupe du monde, car j'ai peur que nous n'allions pas très loin....

    Allez, l'espoir fait vivre !!!!!

    La préparation de la coupe du monde en 1998 avait été très nulle. Tout le monde voulait virer Aimé Jacquet...
    ... et on connaît la suite. Qui vivra verra.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]