Griezmann, quel est le problème ?

Griezmann, quel est le problème ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 15 novembre 2019 à 10h10

Décevant face à la Moldavie, Antoine Griezmann s'est ensuite exprimé sur sa difficile intégration au FC Barcelone.

La prestation d'Antoine Griezmann face à la Moldavie a rappelé deux choses. La première ? L'équipe de France ne constitue pas toujours une échappatoire même si, du temps où il était encore un joueur de l'Atlético de Madrid, les parenthèses internationales lui avaient permis de trouver de l'air au milieu de quelques périodes de troubles. La deuxième ? La sélection championne du monde est toujours aussi dépendante de lui. Alors, forcément, au sortir d'une performance décevante des Bleus face à la Moldavie (2-1), « Grizi » a immédiatement été interrogé sur les difficultés qu'il doit surmonter au FC Barcelone.

« Je savais en arrivant à Barcelone que ça allait être dur »

Et, comme l'avaient fait Didier Deschamps et Clément Lenglet avant lui en conférence de presse, le joueur de 28 ans a joué la carte du positionnement. « Jouer dans l'axe, c'est mieux pour moi, car j'y ai mes repères », a-t-il rappelé, après avoir retrouvé sa place préférentielle, en soutien d'Olivier Giroud, alors qu'il est constamment aligné dans un couloir, en Catalogne. « Ça fait des années que je joue dans cette position, il faut que je m'adapte », a-t-il renchéri. Le Mâconnais avait été installé dans l'axe par Diego Simeone, à son arrivée à Madrid. Avant cela, il avait occupé le poste d'ailier à la Real Sociedad. Mais c'était il y a plus de cinq ans. Griezmann doit donc apprendre. Ou réapprendre : « Je savais en arrivant à Barcelone que ça allait être dur. »

Piqué le pique

Puisque son rendement constitue aussi un sujet central en Espagne, Griezmann a aussi reçu le soutien plus ou moins appuyé de son coéquipier le plus bavard, Gerard Piqué. Interrogé par la Cadena Cope, le défenseur du Barça a d'abord appuyé là où ça fait mal. « La Real Sociedad et l'Atlético étaient des équipes qui jouaient pour lui. Au Barça, on ne joue pas pour lui vu le niveau de l'équipe », a-t-il lâché, avant d'enchaîner sur un discours un peu plus encourageant : « Il doit trouver son espace et c'est ce qu'il fait. Il a du talent et de la qualité. J'ai beaucoup d'estime pour tout ce qu'il nous apporte défensivement. » C'est au moins ça de pris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.