FFF : Un tour de plus pour Le Graët

FFF : Un tour de plus pour Le Graët©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 12 octobre 2019 à 10h52

En décembre 2020, Noël Le Graët, président de la FFF depuis 2011, n'aurait pas l'intention d'abandonner son siège.

Les élections pour le prochain président de la Fédération Française de Football ne sont qu'en décembre 2020 mais la course à la présidentielle est déjà bien en route. Il y a quelques semaines, Michel Platini avait annoncé qu'il souhaitait faire son retour dans le foot et le poste à la FFF fait partie de ses objectifs. Jean-Michel Aulas a lui préféré désamorcer la bombe sur le plateau de La Chaîne L'Equipe en précisant qu'il est « un fidèle de Noël Le Graët ». Et si finalement ce dernier repartait pour un tour ? A en croire L'Equipe, l'ancien patron de l'En Avant Guingamp pourrait ne pas lâcher la main dans quinze mois, lui qui a dans l'idée de faire de Didier Deschamps son successeur. En effet, fort de son bilan à la tête de la FFF, Le Graët aurait une idée derrière la tête. Se représenter, se faire réélire pour quatre ans et ainsi honorer un nouveau mandat.

Deschamps ou Aulas comme successeur ?

Mais, d'après le quotidien sportif, l'objectif n'est pas d'aller jusqu'au bout mais bien de laisser sa place au bout de deux ans, soit en 2022. Une date loin d'être anodine puisqu'elle correspondrait à la fin du bail de Deschamps, si le sélectionneur décroche une qualification pour l'Euro 2020. Une hypothèse tant on ne sait pas vraiment la volonté du champion du monde de se lancer dans une carrière de président mais qui pourrait servir à Aulas. Le président de l'OL commence petit à petit à se mettre en retrait dans la gestion du club lyonnais et fait déjà partie du comité exécutif de la FFF. S'il en est toujours un membre en 2022, son nom pourrait bien arriver parmi les premiers pour prendre la succession de Noël Le Graët jusqu'en 2024. Une transition en douceur avant un véritable mandat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.