FFF : Le rapport d'audit ne sera pas envoyé de façon intégrale à toutes les parties

FFF : Le rapport d'audit ne sera pas envoyé de façon intégrale à toutes les parties©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 25 janvier 2023 à 19h30

D'après une information de RMC, l'attendu rapport d'audit mené au sein de la FFF, qui sera envoyé le lundi 30 janvier prochain, ne parviendra pas à tout le monde. Le média indique que certains membres du comité exécutif ne recevront pas une copie de ce rapport, alors que même les principaux protagonistes ne seront pas au courant de l'intégralité.



Tout ne sera pas dévoilé. Lundi 30 janvier prochain, comme prévu, le rapport d'audit mené par le ministère des Sports au sein de la FFF sera envoyé aux différents protagonistes. Les inspecteurs chargés de cette étude auraient confié cela à l'instance mais d'après une information de RMC, ce document qui devrait être étendu sur au moins 40 pages ne parviendra pas à tout le monde, et encore moins de façon intégrale. Le président de la FFF, Noël Le Graët, qui est notamment ciblé par une enquête pour harcèlement moral et sexuel, ne recevra uniquement que les éléments nécessaires à sa défense. Ce sera la même chose pour la directrice générale de la FFF, Florence Hardouin.

10 jours pour répondre à partir de la réception des documents

Le président par intérim, Philippe Diallo, ne recevra de son côté que ce qui concerne la Fédération dans son ensemble tandis que les autres membres du comité exécutif ne recevront pas une copie du rapport. À partir de la réception des documents, Noël Le Graët et Florence Hardouin auront alors un délai de dix jours afin d'apporter leurs observations aux inspecteurs. Par la suite, ces derniers rédigeront le rapport final avec les éléments apportés. Le rapport définitif devrait être connu aux alentours du 15 février en théorie. Ce document sera transmis au président par intérim de la FFF, qui pourra le communiquer aux différents membres du Comex. Il sera ensuite temps pour eux de statuer du sort du natif de Bourbriac. Ce dernier s'était montré plutôt confiant consécutivement à sa mise en retrait provisoire de la FFF. "On a commencé par écouter notre président, qui a commencé le Comex en nous disant 'je n'ai rien fait, je jure sur votre tête à tous que je n'ai rien fait et que le rapport de l'audit sera très positif pour moi, il n'y aura rien contre moi'", disait Eric Borghini - membre du Comex - auprès de BFM TV, le 11 janvier dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.