Equipe de France : L'ambition de Pavard

Equipe de France : L'ambition de Pavard©Media365

Rémi Farge, publié le mardi 13 mars 2018 à 16h55

En novembre, sa présence parmi la liste des 23 joueurs retenus par Didier Deschamps avait surpris tout le monde.

Benjamin Pavard avait été retenu en équipe de France pour la première fois de sa jeune carrière, à 21 ans. Entré en jeu contre le pays de Galles et contre l'Allemagne, le joueur de Stuttgart avait fait bonne impression, tant sur le terrain qu'en dehors, avec une communication simple et rafraîchissante. Dans une interview accordée à France Football à paraître mercredi, l'intéressé revient sur cette expérience. « J'appelle tout de suite mes parents, ils sont en pleurs. Ils m'annoncent que je suis sélectionné. Sur le coup, je n'y crois pas et après quelques secondes, je me mets aussi à pleurer. Après avoir raccroché, je vais voir la liste, j'y suis. Mon cœur battait à dix mille à l'heure », se souvient-il, évoquant un moment « énorme » à la fin de France-Galles, sur la pelouse du Stade de France, quand il a pris conscience qu'il venait de fêter sa première sélection.Quatre mois ont passé mais l'envie de l'ancien Lillois de regoûter à une sélection est décuplée. « S'il le faut, je suis prêt à être gardien. Même remplaçant, ça me va, ajoute Benjamin Pavard. Franchement, être dans les 23 ce serait... Vous imaginez, jouer une Coupe du Monde ? Qu'est-ce qu'on peut faire de mieux pour un footballeur ? Pas grand-chose. » Un problème de taille s'est cependant immiscé ces dernières semaines : le retour en forme de Mathieu Debuchy, qui brille avec Saint-Etienne. Spécialiste du poste d'arrière droit, contrairement à Benjamin Pavard, dont l'atout est plutôt la polyvalence, l'ancien joueur d'Arsenal pourrait venir contrecarrer les plans du défenseur de Stuttgart. La liste de jeudi, pour les matchs contre la Colombie et la Russie, fin mars, permettra d'y voir plus clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.