Equipe de France : Deschamps attend des " enseignements supplémentaires "

Equipe de France : Deschamps attend des " enseignements supplémentaires "©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 26 mars 2018 à 17h40

Didier Deschamps a répondu aux questions des journalistes avant Russie-France mardi.

Didier Deschamps, est-ce qu’une performance qui ne serait pas à la hauteur de vos attentes demain pourrait rebattre les cartes en vue de la Coupe du Monde ? Je ne pense pas à cela. On a un deuxième match qui se présente à nous. On aura des enseignements supplémentaires parce que c’est un nouvel adversaire, avec des joueurs différents de vendredi. C’est le moment de donner du temps de jeu avant les décisions finales.

Quel équilibre trouver entre la volonté de donner du temps de jeu à tout le monde et le souhait de relancer certains joueurs après le match de vendredi ? Je considère qu’il n’y a pas à relancer certains joueurs. On est un groupe de 24. Certains vont rejouer, pas tous dès le départ, mais je le répète : la dernière ouverture avant les décisions doit servir à cela. Je l’ai dit avant le début du stage et je ne vais pas changer d’avis avec le résultat de vendredi.

Quel est l’intérêt pour vous de venir en Russie avant la Coupe du Monde ? On fait en sorte de choisir, à travers ces matchs de préparation, les adversaires qui ont une signification par rapport à ce qu’on aura cet été. On prend la température face à une équipe russe de qualité, même si elle n’a pas obtenu un résultat de qualité vendredi contre le Brésil (0-3). C’est un petit parfum de Russie avant d’y être pour quelques semaines, de longues semaines j’espère.

La défaite contre la Colombie rend-elle ce match plus important que prévu ? Tous les matchs en équipe de France sont importants. C’est la dernière étape avant la période de préparation. La défaite de vendredi, je ne vais pas revenir dessus, mais il vaut mieux qu’on montre d’autres choses demain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.