Djorkaeff fête ses 50 ans

Djorkaeff fête ses 50 ans©Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le vendredi 09 mars 2018 à 17h24

En ce 9 mars 2018, Youri Djorkaeff fête ses 50 ans. Revivez en vidéo les meilleurs moments de la carrière de l'ancien joueur de Grenoble, Strasbourg, Monaco, du PSG, l'Inter Milan, Kaiserslautern, Bolton, Blackburn et des New York Red Bulls, sacré champion du monde en 1998 avec l'équipe de France.

Auteur de 28 buts en 82 sélections sous le maillot bleu de l'équipe de France, Youri Djorkaeff fête ses 50 ans ce 9 mars 2018. Passé par Grenoble, Strasbourg, Monaco, le PSG, l'Inter Milan, Kaiserslautern, Bolton, Blackburn et les New York Red Bulls, celui qu'on surnommait le «Snake» a marqué l'histoire du football. Revivez en vidéo les meilleurs moments de sa belle carrière.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Djorkaeff fête ses 50 ans
  • Plutôt que de se rappeler sa contreperformance de Séoul, on peut se souvenir de tout ce qu'il a apporté à l'Equipe de France et qui est énorme; Merci Youri Djorkaeff!

  • oui youri vous etiez un excellent joueur de football mais je pense que votre papa jean d jorkaeff etait un joueur de football encore superieur a son fils il vieillit a t il toujours une bonne santee nous les ainees supporters de football j ai 71 ans et je pense frequemment a c est anciens joueurs qui adolescents puis jeunes adultes nous avons tout c est anciens champions nous emerveillez dans leurs sports respectifs football cyclisme athletisme boxe natations et bien d autres sports et nous etions heureux bonne anniversaire youri pour vos 50 ans et excellente santee a vous et a tout vos proches c est beau l esprit du sport amities

  • Il a surtout marqué l'histoire de l'EdF quand, à Séoul, il a perdu bêtement le ballon qui a abouti au but de Bouba Diop (30ème). Comme on ne l'a pas vu de tout le match, à part ça, on peut se rappeler de sa prestation brillante. On peut rajouter qu'alors même qu'il était sur le banc à Kaiserslautern, le dit Youri se pointe à Téléfoot en claironnant, dès février, qu'il irait à Séoul. Une autre époque, où les vainqueurs de 98 avaient gagné un ausweiss éternel en sélection.