Des variations sismiques enregistrées en France pendant la finale de la Coupe du monde

Des variations sismiques enregistrées en France pendant la finale de la Coupe du monde©Media365

Guillaume Issner, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 17h16

L'enthousiasme des supporters français a provoqué des variations sismiques pendant la finale de la Coupe du monde entre la France et la Croatie.

La France a vécu avec passion la finale de la Coupe du monde entre les Bleus et la Croatie dimanche dernier. Le sacre de l'équipe de France a fait trembler tout un pays, au sens propre comme au sens figuré. Pendant la rencontre, le réseau sismologique français a en effet enregistré de nombreuses variations sismiques. Jérôme Vergne, un physicien, a publié les résultats de ces variations sur son compte Twitter. A première vue en observant ces derniers, l'activité sismique était en baisse pendant la rencontre, cela s'explique par la diminution globale de l'activité humaine dans l'Hexagone. Cependant, cinq pics sismiques ont été enregistrés pendant le match, correspondant aux moments favorables aux Bleus tel que les quatre buts et le coup de sifflet final, faisant de la France le nouveau champion du monde. Si lors de chaque but, l'activité sismique a augmenté d'approximativement 20%, lors du coup de sifflet final celle-ci a fait un bond de 40% ! De nombreuses places dans toutes les villes de France diffusaient la finale et accueillaient des centaines voire des milliers de personnes. C'est le cas du Champs de Mars à Paris qui avait accueilli près de 90 000 personnes pour suivre ce match historique. Partout en France, des scènes de liesse avaient suivi la rencontre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU