Coupe du Monde 2018 - Bleus : Sifflé par le public, Paul Pogba a été défendu par ses coéquipiers

Coupe du Monde 2018 - Bleus : Sifflé par le public, Paul Pogba a été défendu par ses coéquipiers©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 02 juin 2018 à 11h00

Sorti sous les sifflets de l'Allianz Riviera contre l'Italie (3-1) vendredi, Paul Pogba a été soutenu par ses coéquipiers de l'équipe de France, qui n'ont pas apprécié l'attitude du public niçois à son égard.



Il ne faut pas attaquer l'un des leurs. Ce vendredi, si la France a battu l'Italie (3-1) en match amical, un homme n'a pourtant pas fait l'unanimité, il s'agit de Paul Pogba. Peu en vue durant la rencontre à Nice, le pensionnaire de Manchester United est sorti sous les sifflets du public de l'Allianz Riviera. Une attitude qu'ont très peu appréciée ses coéquipiers mais également Didier Deschamps. Pourtant, en conférence de presse d'après-match, le sélectionneur de l'équipe de France a assuré que les sifflets ne visaient pas exclusivement son protégé : « Ce n'est pas que Paul Pogba, à un moment, on gardait le ballon, ça sifflait aussi. Ça nous est déjà arrivé. Le public voudrait qu'on marque 5-6 buts. Est-ce qu'ils sont conditionnés ou pas ? Je ne vais pas retenir ça ».

Umtiti : « Pour moi, il n'y a aucune raison de siffler Paul »


De son côté, Samuel Umtiti n'a pas mâché ses mots : « Honnêtement, moi je trouve que ça gâche énormément la soirée parce qu'on connaît les qualités de Paul. Sur un match, on peut être moins bon. Mais je pense que ce n'est pas pour autant qu'on doit le siffler. Je pense que si on va loin, on aura besoin de tout le monde, de tout un collectif et de tous les supporters. Je pense qu'on a besoin de ce soutien pour se sentir bien et soutenus. Mais si à domicile on arrive à se faire siffler, il faudra se poser des questions. Quand on n'est pas bon, on ne le fait pas exprès. Pour moi, il n'y a aucune raison de siffler Paul. Il a fait de bonnes choses et de moins bonnes. Il est assez grand, il assume. Après c'est à lui, il va nous montrer de quoi il est capable comme il l'a toujours fait ».

Tolisso : « Ça m'exaspère, ça m'agace parce qu'on est l'équipe de France »


Son ancien coéquipier à l'Olympique Lyonnais, Corentin Tolisso, ne l'a pas contredit : « Aujourd'hui, nous sommes l'équipe de France qu'on aille à Nice ou à Saint-Étienne ou à Lyon. On est l'équipe de France et tout le monde représente l'équipe de France. Les supporters qui étaient là sont venus pour supporter l'équipe de France. Donc moi personnellement, je ne comprends pas ce genre de sifflets. Même quand Flo (ndlr : Florian Thauvin) est entré, j'ai pu entendre des sifflets. Ça m'exaspère, ça m'agace parce qu'on est l'équipe de France. On est tous des joueurs de l'équipe de France. On se bat pour notre pays, pour nos supporters qui étaient présents ce soir (vendredi). Paul a fait un très bon match. Il a été très présent. Il s'est dépensé. Autant de sifflets, ça fait mal car je n'aimerais pas personnellement qu'on me siffle, même si je vais à Saint-Étienne parce que je suis un ancien Lyonnais. Je pense qu'il faut avoir une prise de conscience. On est l'équipe de France, on est tous dans le même bateau. Si on veut aller loin à la Coupe du Monde, il faudra être tous ensemble ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.