Bleus : Un bilan positif malgré l’échec de l’Euro

Bleus : Un bilan positif malgré l’échec de l’Euro©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 17 novembre 2021 à 12h06

En l’emportant en Finlande (2-0) mardi, l’équipe de France a conclu l’année 2021 sur une bonne note. Qualifiée pour la Coupe du Monde 2022 et lauréate de la Ligue des Nations, elle n’aura connu que dix minutes fatales contre la Suisse à l’Euro.



L’équipe de France a conclu son année 2021 par des derniers sourires. Ceux affichés après une ultime victoire, toujours appréciable et appréciée par les joueurs tricolores ainsi que par Didier Deschamps, mardi soir à Helsinki. Trois jours après avoir décroché le ticket pour la Coupe du Monde 2022 au terme d’une soirée mémorable au Parc des Princes et un succès fleuve face au Kazakhstan (8-0), les Bleus ont fait le travail en Finlande (2-0).

Deschamps : « L'équipe de France a montré qu'elle restait compétitive »

L’un des objectifs majeurs de l’année a été atteint avec la qualif. En fait, deux sur trois, avec le sacre en Ligue des Nations aux dépens de la Belgique et de l’Espagne, renversées en Italie, sur les terres des champions d’Europe transalpins, devenus bien pâles depuis et qui devront passer par les barrages pour espérer disputer le Mondial au Qatar dans un peu plus d’un an. En 2021, il aura juste manqué un beau parcours des Bleus à l’Euro. La troupe à Deschamps menait 3-1 à dix minutes de la fin en huitièmes de finale avant d’être éjectée aux tirs au but par la Suisse… Cruelle élimination dont le sélectionneur et ses hommes ont su se remettre. « C'est un bilan positif si j'écarte dix minutes d'égarement fatal à l'Euro. On gagne derrière la Ligue des Nations puis on se qualifie sans trembler à la Coupe du Monde, a souligné Didier Deschamps, mardi soir. On finit l'année civile invaincus même si le match nul face à la Suisse est une défaite malgré tout. L'équipe de France a montré qu'elle restait compétitive. C'est une fierté pour moi avec ce groupe. »


Le sélectionneur national, toujours pragmatique, a su se remettre en question et a déniché un nouveau système fonctionnel avec trois défenseurs centraux et la trouvaille de deux pistons efficaces sur les côtés, Kingsley Coman à droite et Theo Hernandez à gauche. « Il demande encore de la répétition pour avoir un peu plus d'automatismes, a expliqué DD au sujet du nouveau schéma installé en sélection. Je suis convaincu que la position des trois joueurs offensifs (Benzema, Mbappé, Griezmann) est la meilleure pour être le plus dangereux. Kingsley amène beaucoup dans son couloir, comme Theo Hernandez depuis ses débuts contre la Finlande en septembre. Ça apporte du poids, surtout face aux équipes regroupées. Tout dépend du rapport de force. Mais ça mérite d'insister. À travers ce système, on arrive à bien défendre et avoir une maîtrise qui nous rend bien plus dangereux pour l'adversaire. »

Deschamps : « La qualité est là avec en plus l'arrivée de nouveaux joueurs jeunes ou moins jeunes »

De retour en équipe de France cinq ans et demi après, Karim Benzema forme désormais un duo de feu avec Kylian Mbappé. Les deux attaquants, qui pourraient évoluer ensemble la saison prochaine au Real Madrid, ont multiplié les buts et les passes décisives ainsi que les mouvements inspirés entre eux. « C'est que du bonheur, s’est félicité Deschamps. Mais il ne faut pas dissocier Antoine Griezmann. Il semble facile car les deux joueurs sont complémentaires techniquement. Je vais les mettre dans des glaçons pour qu'ils soient au frais. »


La France a conclu l’année avec un 27eme match consécutif de compétition sans défaite (19 victoires, 8 nuls) – l’élimination contre la Suisse à l’Euro est statistiquement considérée comme un match nul – record de la période septembre 1994-mars 1999 égalé. « Ce sont des chiffres. Il y a aussi treize matchs à l'extérieur. Cela montre toute la force de cette équipe de France, a relevé le sélectionneur national. La qualité est là avec en plus l'arrivée de nouveaux joueurs jeunes ou moins jeunes. » Les Bleus vont maintenant observer une pause de quatre mois. Ils pourraient reprendre en mars pour disputer un tournoi à Doha, au Qatar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.