Bleus : Sans Kanté, quelles solutions pour Deschamps ?

Bleus : Sans Kanté, quelles solutions pour Deschamps ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le samedi 15 octobre 2022 à 16h30

Titulaire indiscutable en équipe de France depuis plusieurs années, N'Golo Kanté brillera par son absence lors de la prochaine Coupe du Monde. Didier Deschamps va devoir s'adapter. Tour d'horizon des solutions à disposition du sélectionneur des Bleus.



C'est sans doute la nouvelle que Didier Deschamps redoutait. Blessé aux ischio-jambiers depuis la mi-août, N'Golo Kanté a récemment subi une rechute qui va l'écarter des terrains pour les trois prochains mois. Autrement dit, le milieu de terrain de Chelsea ne sera pas remis à temps pour prendre place dans la liste de 23 à 26 joueurs sélectionnés pour la Coupe du Monde 2022 que Didier Deschamps dévoilera le 9 novembre prochain dans le cadre du journal de 20 heures de TF1, diffuseur de la compétition. Titulaire indiscutable quand les Bleus ont ajouté une deuxième étoile sur leur maillot en 2018, le joueur aux 53 sélections en équipe de France va laisser un vide qui sera sans doute compliqué à combler tant sur le terrain que dans le groupe. A cette question s'ajoute celle de la présence ou non de Paul Pogba dans cette liste. En effet, le milieu de terrain de la Juventus a été opéré du genou droit en septembre dernier mais les derniers échos semblent positifs.

Tchouaméni a un temps d'avance

Depuis de longs mois, Didier Deschamps a décidé d'adopter un système à trois défenseurs centraux mais surtout deux milieux de terrain défensifs. Dans un tel dispositif tactique, le duo Kanté-Pogba aurait pu faire merveille, surtout que le joueur de Chelsea n'a pas d'équivalent, mais la situation est telle qu'elle est. Le staff tricolore a mis à profit les deux derniers matchs de Ligue des Nations, la victoire face à l'Autriche puis le revers concédé au Danemark pour faire des essais. Youssouf Fofana et Aurélien Tchouaméni ont été titularisé au Stade de France avant qu'Eduardo Camavinga prenne le relais du Monégasque aux côtés de son coéquipier au Real Madrid sur la pelouse du Parken. Des expérimentations qui peuvent donner une petite idée de ce que Didier Deschamps prépare pour le Qatar. Brillant avec Monaco la saison passée et titulaire toujours plus indiscutable pour Carlo Ancelotti, Aurélien Tchouaméni semble bien être un élément sur lequel les Bleus pourront compter au milieu de terrain en novembre prochain. Toutefois, le Madrilène ne pourra pas être seul sauf énième changement de système.

Deschamps a déjà ratissé large

Aux côtés d'Aurélien Tchouaméni, Didier Deschamps pourrait presque avoir l'embarras du choix tant il a convoqué de joueurs au milieu de terrain depuis l'élimination des Bleus face à la Suisse lors du dernier championnat d'Europe. Alors que le prometteur Boubacar Kamara, touché aux ligaments d'un genou en septembre dernier avec Aston Villa, ne sera pas plus du voyage au Qatar, cinq autres joueurs ont déjà été mis à l'essai par le staff tricolore lors des quinze derniers mois. Alignés récemment, Youssouf Fofana et Eduardo Camavinga semblent avoir la cote mais les performances d'Adrien Rabiot dans une Juventus moribonde pourraient changer la donne. Matteo Guendouzi est désormais un habitué des rassemblements de la sélection mais Didier Deschamps peut toujours préparer une surprise, comme a pu l'être le renfort de Jordan Veretout pour conclure la Ligue des Nations. De retour en forme avec Lyon et présent lors du dernier Euro, Corentin Tolisso pourrait bien être l'invité de dernière minute afin d'offrir une assise défensive plus importante au milieu de terrain. La clé de tout cela sera sans doute l'épaisseur de la liste voulue par Didier Deschamps pour le Mondial, lui qui n'est pas encore convaincu de pousser le curseur à 26 comme le permet la FIFA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.