Bleus : Rami adresse un message à Benzema

Bleus : Rami adresse un message à Benzema
A lire aussi

Axel Allag, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 21h25

Adil Rami aimerait revoir Karim Benzema sous le maillot de l'équipe de France. Le champion du monde 2018 a adressé un message en direction de l'attaquant du Real Madrid dans cette optique.

L'équipe de France s'est inclinée, mercredi soir face à la Finlande en match amical (2-0) et il y a fort à parier qu'Adil Rami a eu un œil sur la rencontre, lui qui a été champion du monde avec les Bleus en Russie, lors de la Coupe du monde 2018.


Actuellement défenseur central du côté de Boavista, il a abordé le sujet des Bleus dans un entretien accordé au Parisien. Le cas de Karim Benzema, notamment, semble lui tenir à cœur. L'attaquant du Real Madrid s'est montré très à son avantage, notamment la saison dernière, sous la direction de Zinédine Zidane, afin de mener le club merengue à un titre de champion d'Espagne, devançant le Barça de Messi de cinq points.

Rami aimerait que Benzema présente des excuses à Deschamps

Absent en sélection nationale depuis octobre 2015, Benzema n'a pas pu, durant son temps chez les Bleus, marquer de son empreinte une grande compétition. Pour Rami, c'est un manque qu'il faudrait combler, quitte à présenter des excuses à Didier Deschamps.

"C'est tellement frustrant de ne pas avoir Benzema dans cette équipe. Dire cela, ce n'est pas être contre Olivier Giroud. On a aussi besoin de Giroud car c'est un buteur. Mais s'il y avait une réconciliation avec le sélectionneur, ce serait formidable de revoir Benzema en Bleu. Il est important pour Karim de faire une grande compétition. C'est trop bête cette histoire. S'il faut en passer par des excuses publiques ou un pas en avant avec le coach, eh bien fais-le Karim. Pense aux Bleus !", a expliqué l'ancien joueur de l'OM.

La fin de l'aventure de Benzema avec les Bleus correspond au début de ses problèmes judiciaires dans le cadre de l'affaire de la sextape à l'encontre de Mathieu Valbuena, peu avant le début de l'Euro 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.