Bleus : PSG, Evra, Mourinho, avenir, Moldavie... Paul Pogba fait le tour de son actu

Bleus : PSG, Evra, Mourinho, avenir, Moldavie... Paul Pogba fait le tour de son actu©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 20 mars 2019 à 17h17

Après Kingsley Coman, Paul Pogba (26 ans), le milieu de terrain international français de Manchester United, est aussi passé par la case conférence de presse ce mercredi. L'occasion de parler des Bleus, mais aussi de Patrice Evra et de son avenir.



Paul Pogba, comment se déroulent les retrouvailles avec les joueurs parisiens suite à leur élimination contre Manchester United en Ligue des Champions ?

Je jouais contre mes amis. On a parlé du match et des détails de ce qui s'est passé après. On se taquine un peu mais tout est dans le respect. Ils sont dégoûtés mais c'est passé. Ils ont encore des matchs dans la saison. C'est derrière tout ça. On rigole. C'est fini.

Que pensez-vous des vidéos de Patrice Evra ?

Je suis ici pour parler football, équipe de France. Tout ce qui est en dehors, ça ne m'intéresse pas trop. Si vous voulez lui poser la question... Je ne vais pas répondre.

Est-ce que cela a été compliqué de digérer le sacre mondial ?

C'est vrai que c'est difficile de se remettre des émotions, de la fatigue, du stress. Il y en avait beaucoup. Ce n'est pas toujours évident de se remettre des objectifs dans la tête, mais c'est notre boulot. Il faut rester professionnel. Ça peut mettre du temps mais là, ce sont les qualifications. On veut finir premier du groupe.

Pogba : « Ma vie privée est ma vie privée »

Didier Deschamps est-il toujours aussi exigeant ?

Le coach a toujours été sérieux. Il est très direct, très droit. Il veut toujours gagner. Il veut toujours une concentration maximale et la victoire.

Comment vous sentez-vous ?

Je me sens bien physiquement et mentalement. J'ai enchaîné les matchs. Si je peux aider le groupe à fond, c'est toujours un plus. Je suis bien. Je suis heureux d'être ici. La paternité ? Ma vie privée est ma vie privée. Je reste toujours un joueur de foot, de 26 ans et maintenant père de famille. Sur le terrain, c'est toujours pareil.

Le départ de José Mourinho a été un tournant, non ?

On ne gagnait pas, ils ont donc changé de coach. Ce sont les résultats qui comptent sans aller dans les détails. Si on avait continué à gagner, le coach serait resté. C'est tout

Pogba : « Je suis heureux à Manchester »

Pourriez-vous rejoindre Zinédine Zidane au Real Madrid ?

Le Real, c'est un club de rêve pour tout le monde, un des plus grands clubs. Zidane en est coach. C'est un rêve pour tout enfant, mais je suis heureux à Manchester. Pour l'instant, j'y suis. Je ne sais pas ce qui va se passer dans le futur mais je suis heureux à Manchester.

Vous êtes désormais un leader de cette équipe de France...

Je suis resté moi-même, ce n'est pas un rôle que j'ai joué. Des images sont sorties mais j'ai toujours été naturel dans le vestiaire. C'est ma personnalité, je ne vais pas changer ça. Quel positionnement ? Moi, je veux jouer déjà ! La formation est différente ici, on joue en 4-4-2. Le principal, c'est de jouer. Pendant les matchs (ndlr : avec Manchester United), je descends d'un cran pour être relayeur. Comme dit le coach, il faut parfois griffer. Ça ne me dérange pas d'être un peu plus bas, même si j'aime bien être box to box. Si j'ai des instructions, il n'y a pas de souci.

Que pensez-vous de cette formation moldave ?

On n'en parle pas beaucoup mais quand on voit les résultats des huit derniers matchs en Moldavie, ils n'ont pas perdu par plus de deux buts d'écart. Ce n'est pas une équipe facile à jouer. On va pour gagner mais ce ne sera pas facile. Il faudra être concentré et avoir la tête dans le match. Il ne faut pas croire que l'on va gagner 4 ou 5-0. Ils n'ont rien à perdre. Ils veulent se faire voir face aux champions du monde et des joueurs qui jouent dans les meilleurs clubs européens. Le coach est là pour nous mettre dans le droit chemin, respecter l'adversaire. Il faut faire attention.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.