Bleus : Pour van Gaal, la France n'est pas une équipe

Bleus : Pour van Gaal, la France n'est pas une équipe©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 08 juillet 2021 à 22h35

Louis van Gaal, l'ancien sélectionneur des Pays-Bas, a confié certaines pensées au sujet du Championnat d'Europe et du jeu en général. Il s'est montré très critique envers l'équipe de France de Didier Deschamps, éliminée en huitièmes de finale du tournoi contre la Suisse.


Observateur attentif du Championnat d'Europe, Louis van Gaal n'a pas apprécié le tournoi réalisé par l'équipe de France et ne s'est pas caché de le faire savoir lors d'un entretien accordé à L'Equipe. Pas forcément enthousiasmé par les matchs dans la compétition, le vainqueur de la Ligue des Champions 1995 s'est montré surpris par la chute des favoris, et notamment celle des trois nations du groupe de la mort.

"Je n'étais pas à l'intérieur mais c'est une drôle de coïncidence que les favoris qui ont échoué tels que le Portugal, la France ou l'Allemagne aient un sélectionneur en poste depuis sept, neuf ou quinze ans. Santos, Deschamps ou Löw dirigent leur équipe depuis trop longtemps, ils ne touchent à rien. Ils ont confiance en leurs joueurs. Il m'arrive de me demander 'mais pourquoi les joueurs n'y arrivent pas ?' C'est parce que l'équilibre entre les joueurs et le coach est rompu", a-t-il analysé alors que les trois sélections ont été éliminées dès les huitièmes de finale du tournoi contre la Belgique (1-0), la Suisse ( 3-3, 5 tirs au but à 4) et l'Angleterre (2-0).

Mbappé, pas au plus haut niveau tactiquement

Soulignant qu'à ses yeux, entraîner Kylian Mbappé était un "défi", l'ancien entraîneur de Manchester United a considéré qu'il était important de faire passer l'équipe avant son cas personnel, en général. "Physiquement et techniquement, c'est un joueur fantastique. Mais tactiquement, il n'est pas encore au plus haut niveau. Quand tu peux faire une passe, que tu dribbles et que tu perds la balle - et ça lui arrive souvent -, est-ce qu'il joue pour l'équipe à ce moment-là ? Je me pose la question. Ça s'appelle gérer son statut et son environnement, en tant qu'être humain. Fais-tu preuve de modestie ? Vois-tu les implications sur tes coéquipiers ? Ce genre de choses", a-t-il développé à propos du natif de Bondy, mettant en valeur les mentalités de N'Golo Kanté et Luka Modric.


Fan du "football attractif" produit par l'Italie de Roberto Mancini, van Gaal espère que la Nazionale parviendra à devenir championne d'Europe, principalement en raison du message que cela pourrait produire. Critique, il l'a aussi été envers le parcours des Pays-Bas, éliminés par la République Tchèque en huitièmes de finale (0-2). "Les Pays-Bas ont plein de joueurs fantastiques mais sur ce match, on ne les a pas vus. Il faut se demander pourquoi. Ça vaut aussi pour la France ou le Portugal : pour moi, ce ne sont pas des équipes mais une addition d'individualités", a-t-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.