Bleus : Mbappé, forcément capitaine ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 02 février 2023 à 15h57

Avec l'annonce de la retraite internationale de Raphaël Varane, Kylian Mbappé fait désormais figure de successeur évident d'Hugo Lloris pour le brassard des Bleus. Même si un autre candidat n'est pas à exclure...

Après Hugo Lloris, recordman des sélections (145) et des capitanats (121) en équipe de France, puis Steve Mandanda, Raphaël Varane a lui aussi décidé de prendre sa retraite internationale. Une annonce quelque peu surprenante étant donné l'âge du joueur (29 ans), même s'il a débuté tôt sa carrière, avec le Racing Club de Lens en 2010, et qu'il n'a pas été épargné par les blessures ces dernières années. Et si Didier Deschamps ne manque pas de solutions pour le remplacer dans l'axe de sa défense, notamment grâce à l'émergence lors du Mondial qatari de Dayot Upamecano et Ibrahima Konaté, mais aussi en raison d'un impressionnant réservoir à ce poste, le sélectionneur tricolore dispose d'un candidat en moins pour le futur porteur du brassard. Vice-capitaine, le Mancunien (93 sélections, 5 buts) incarnait un successeur naturel à Lloris, même s'il aurait dû quelque peu forcer sa nature.


Sans Varane, le brassard semble être destiné à Kylian Mbappé, leader dans l'âme et qui vient d'ailleurs de porter celui de capitaine du PSG pour la première fois en Coupe de France. L'attaquant parisien (66 sélections, 36 buts) a même été adoubé par celui qui à qui il pourrait succéder. Interviewé par L'Equipe, Lloris avait évoqué "une nouvelle génération à la tête de laquelle se trouve Kylian", qui "a montré un fort leadership pendant cette Coupe du monde et encore plus durant la finale." Si ce n'est pas Mbappé, victime d'une lésion musculaire mercredi à Montpellier mais qui devrait être remis d'ici-là, qui sera le capitaine tricolore pour le début des qualifications à l'Euro 2024, le 24 mars prochain contre les Pays-Bas au Stade de France ? Un seul autre candidat semble se dégager, en la personne d'Antoine Griezmann (117 sélections, 42 buts). Mais à bientôt 33 ans, le joueur de l'Atlético, qui s'est réinventé au Qatar dans un rôle plus reculé, incarne-t-il encore l'avenir des Bleus ? Le choix de Deschamps le dira bientôt...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.