Bleus : Le problème Griezmann

Bleus : Le problème Griezmann©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 13 octobre 2020 à 18h35

Antoine Griezmann affiche une forme inquiétante. Positionné en meneur de jeu par Didier Deschamps, l'attaquant n'est pas bon et traîne son spleen barcelonais. A la veille de la rencontre en Croatie, « Grizou » suscite le débat.



L'équipe de France continue d'enchaîner les résultats positifs. Depuis la reprise officielle après la longue interruption due à la pandémie de coronavirus, les hommes de Didier Deschamps ont décroché trois succès et un nul. Vainqueurs en Suède (1-0), de la Croatie (4-2) et de l'Ukraine (7-1), ils ont été tenus en échec par le Portugal (0-0), dimanche au Stade de France. Même s'ils ne sont pas forcément flamboyants, les Bleus alignent les bons points.

En revanche, en leur sein, Antoine Griezmann ne tourne pas rond. Le Champion du Monde 2018 est tout simplement méconnaissable. A 29 ans, le joueur transféré au FC Barcelone il y a plus d'un an désormais est dans le dur. Au Barça, ça ne va pas et cela continue de durer, même avec le nouvel entraîneur Ronald Koeman. « Grizou » ne parvient pas à s'intégrer au système catalan, peu importe son placement. Et son malaise semble maintenant atteindre l'équipe de France.

Griezmann n'est pas un numéro dix

Les dernières productions du Français, qui reste aussi sur plusieurs penalties ratés, n'ont pas du tout été à la hauteur du joueur brillant qu'il est depuis plusieurs années. Griezmann apparait en total manque de confiance et sa position sur le terrain interroge. Face au Portugal, le numéro 7 a été aligné en position de numéro dix derrière le duo formé par Olivier Giroud et Kylian Mbappé. Mais en meneur de jeu, ça ne va pas. Alain Giresse, l'ancien milieu offensif international, l'a bien relevé. « Le problème c'est qu'actuellement il est en totale perte de confiance et Didier (Deschamps) le fait jouer pour justement lui redonner cette confiance qu'il n'a plus. Là, il a joué comme un dix, mais ce n'est pas un dix Griezmann, a souligné l'ancien joueur de Bordeaux et l'OM dans L'Equipe, lundi. On a toujours dit que le joueur qui devait tourner autour de Giroud ce devait être lui. À la Coupe du Monde, c'était comme ça avec Mbappé sur un côté et Matuidi de l'autre ».

Griezmann éjecté du onze de départ si le malaise persiste ?

Griezmann s'était effectivement imposé en neuf et demi en tournant autour de Giroud dans un 4-4-2 avec Mbappé et Matuidi sur les côtés, et dernièrement, Deschamps a donc tenté de le voir un peu plus en retrait. Un échec patent. L'attaquant, qui aime toujours décrocher, doit être plus près de la zone de vérité, là où il est le meilleur, même s'il n'est pas non plus un vrai numéro neuf. Cadre des Bleus, Antoine Griezmann va le rester dans l'immédiat.

L'attaquant du Barça sera présent de nouveau contre la Croatie, mercredi soir à Zagreb. Mais ensuite, si le malaise persiste, Deschamps pourrait peut-être se poser la question sérieusement de modifier son placement à l'approche de l'Euro 2021. Voire de l'écarter du onze du départ ? Cela apparait aujourd'hui incongru. Aujourd'hui... Le sélectionneur avait par exemple testé Houssem Aouar en numéro dix contre l'Ukraine et le Lyonnais s'en était honorablement tiré...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.