Bleus : Le discours mobilisateur de Mbappé avant l'Autriche

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 09h07

Vraisemblablement, Kylian Mbappé devrait manquer aux Bleus face aux Pays-Bas vendredi, en raison de sa fracture du nez. Avant la rencontre face à l'Autriche, le capitaine de la sélection nationale a eu un discours mobilisateur dans les vestiaires.

Kylian Mbappé ne voulait surtout pas que les Bleus manquent leur entrée en lice dans cet Euro 2024. Si la rencontre face à l'Autriche a été compliquée pour lui - avec ce choc face à Kevin Danso et cette fracture du nez qui devrait le priver du match face aux Pays-Bas vendredi - le capitaine de l'équipe de France a donné de la voix dans les vestiaires avant le coup d'envoi du match contre les joueurs de Ralf Rangnick. Dans une vidéo diffusée par Le Mag sur TF1, mardi soir, on a pu observer le numéro 10 des Bleus et ses coéquipiers quelques minutes avant l'entrée sur la pelouse de la Merkur Spiel-Arena de Düsseldorf. "On y va, quoi qu'il se passe. L'arbitre, le terrain, les supporteurs... Toujours répondre par le jeu. On a les joueurs pour jouer. On met le ballon au sol, on joue, avec de la personnalité. Peu importe ce qu'il se passe, pressing, pas pressing, ce n'est pas notre problème. On a travaillé le pressing, surtout les quinze premières minutes. Kiffez les gars, ce sont de bons moments. Ce sont des matchs d'Euro. On n'a peur de rien du tout. Si on joue, ça va passer", a mis en avant Mbappé.

"On ne laisse personne couler"

Tandis qu'Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Adrien Rabiot, Jules Koundé, et Didier Deschamps ont également pris la parole, Mbappé a embrayé sur la nécessité de se concentrer. "Attention aux coups de pieds arrêtés, ce sont des détails mais c'est important. Regardez bien les placements. Soyez réactifs, parlez. Dayot (Upamecano) est l'homme de base, c'est lui qui parle. On l'a bossé à l'entraînement. C'est lui qui a la voix. C'est important, que ce soit défensivement ou offensivement, c'est aussi une clef. On a vu, ils ont des joueurs qui sont grands, c'est pas grave. Il faut être actifs. Peu importe ce qu'il se passe, niveau de jeu, décisions, on n'abandonne personne. Si un gars est en difficulté, on le tire avec nous. On ne laisse personne couler. Il faut être tous ensemble", a souligné le numéro 10. Si nos confrères de L'Equipe ont annoncé un forfait du numéro 10 face aux Pays-Bas, la FFF a elle indiqué que Kylian Mbappé était "incertain" avant de préciser qu'un nouveau point serait effectué ce mercredi concernant son état de santé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.