Bleus : Guendouzi sifflé au Parc des Princes

Bleus : Guendouzi sifflé au Parc des Princes©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 14 novembre 2021 à 13h11

Après avoir tenu des propos qui ont fait polémique dans la semaine sur le PSG et le Parc des Princes, Mattéo Guendouzi a été copieusement sifflé dans l'enceinte parisienne avant France-Kazakhstan.



Ce ne sera pas encore pour cette fois. De nouveau convoqué par Didier Deschamps, Mattéo Guendouzi est resté sur le banc samedi soir au Parc des Princes lors de l'écrasante victoire face au Kazakhstan des Bleus (8-0), qui ont ainsi décroché leur qualification pour la Coupe du monde 2022. "J'espère avoir mes premières minutes, ce serait un rêve de gamin", confiait-il avant la rencontre. Le sélectionneur tricolore a bien procédé à ses cinq changements, mais il s'en est servi pour faire entre successivement Moussa Diaby, Aurélien Tchouaméni, Benjamin Pavard, Clément Lenglet et Wissam Ben Yedder dans les vingt dernières minutes. « DD » a-t-il eu peur de l'accueil du public parisien pour le joueur de l'Olympique de Marseille ? C'est possible. Car il a été copieusement sifflé avant le début du match, à l'annonce de la composition des équipes.

"Le PSG est mon club de cœur", disait-il en mars

Le natif de Poissy (Yvelines), préformé au PSG, où il a évolué de 2005 à 2014, paie sans doute ses déclarations à l'encontre du club de la capitale. "J'aurais préféré jouer au Stade de France, c'est sûr ! Le Parc des Princes, c'est le stade du PSG", avait-il ainsi déclaré en conférence de presse. Une sortie peu appréciée par l'ancien sélectionneur tricolore Raymond Domenech, et encore moins par les supporters du PSG. D'autant plus que Guendouzi avait encore évoqué son attachement au club parisien en mars dernier, à l'occasion d'un rassemblement de l'équipe de France Espoirs. "J'ai commencé à 6 ans au PSG. C'est mon club de cœur en France", avait-il lâché. Il avait donc ensuite été prêté par Arsenal à l'OM, un club phocéen qui avait totalement occulté son passé parisien lors de sa présentation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.