Bleus : Didier Deschamps pourrait porter plainte contre Christophe Dugarry

Bleus : Didier Deschamps pourrait porter plainte contre Christophe Dugarry©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 21 août 2018 à 22h10

Didier Deschamps envisage de porter plainte contre Christophe Dugarry, d'après Le Parisien. Le sélectionneur de l'équipe de France n'aurait pas apprécié la dernière sortie de son ancien coéquipier sur les ondes de RMC.

La guéguerre que se livre Didier Deschamps et Christophe Dugarry par piques médiatiques interposées pourrait se poursuivre devant les tribunaux. Le sélectionneur de l'équipe de France envisage de porter plainte contre son ancien coéquipier chez les Bleus, d'après les informations du Parisien. De retour de vacances dans Team Duga ce lundi sur les ondes de RMC, l'ancien attaquant de Bordeaux a mis en doute la probité de Deschamps : « Je l'ai connu en 1990, en 1991, et il y a toujours eu des histoires sur lui. Je me rends compte qu'il est dans beaucoup d'affaires. » Cette phrase aurait incité DD à solliciter son avocat, Maitre Carlo Brusa, pour étudier un possible recours juridique. Dugarry a également répondu au tacle adressé par son ex-capitaine en sélection dans les colonnes du Parisien en juillet -« On a vécu des choses ensemble donc je sais qu'en termes d'état d'esprit, sincèrement, j'ai vu beaucoup mieux »- par une déclaration sur le même ton. « Je n'ai pas du tout le même état d'esprit que lui, et j'en suis ravi : je suis droit, honnête et fiable. »

La contre-attaque de Deschamps jeudi prochain ?


Depuis des mois, Deschamps estime que les attaques de Dugarry et Emmanuel Petit, tous deux consultants pour le groupe RMC se concentrent sur l'homme, pas le technicien, selon Le Parisien. Le quotidien régional précise que Duga considère, de son côté, que DD a tout fait pour compliquer la tâche de Laurent Blanc, dont il est un proche, afin d'en prendre la succession chez les Bleus. Un conflit larvé qui a pris une autre tournure dans le cadre du « match des légendes », qui a réuni le collectif France 98 à Nanterre pour célébrer les 20 ans du titre de champion du monde. Une fête à laquelle n'avait pas participé Deschamps, déjà en Russie pour y préparer la Coupe du Monde avec les Bleus. Mais il aurait tout de même œuvré dans la coulisse pour retirer à cette manifestation le soutien de la Fédération, d'après le camp Dugarry-Petit. La balle est maintenant dans le camp de Deschamps, qui s'exprimera jeudi prochain devant les journalistes pour annoncer sa liste pour le rassemblement de septembre. Il y a fort à parier qu'il lui sera demandé d'évoquer le sujet. Histoire de remettre une pièce dans la machine.

A voir aussi :
>>> Bleus : Christophe Dugarry répond sèchement à Didier Deschamps

Vos réactions doivent respecter nos CGU.