Bleus / Didier Deschamps : " Ils auront tous l'occasion de pouvoir être en action "

Bleus / Didier Deschamps : " Ils auront tous l'occasion de pouvoir être en action "©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 19 mars 2018 à 15h45

Ce lundi, l'équipe de France s'est retrouvée à Clairefontaine. A quelques jours des matchs amicaux contre la Colombie et la Russie, Didier Deschamps a répondu aux questions des journalistes.

Didier Deschamps, quel va être le message le plus important pour les joueurs, préparer la Coupe du Monde ou gagner sa place dans la liste des 23 ?C'est plus la dernière étape avant la Coupe du Monde. Après, gagner leur place, ils l'ont gagnée aujourd'hui puisqu'ils sont là. Comme je vous l'ai dit, jeudi lors de la liste. Les 24 sont là. Ils auront l'opportunité de pouvoir être en action par rapport au temps de jeu que je leur donnerai. Ceux qui n'y sont pas, forcément, ce ne sera pas le cas. Il ne faut pas être obnubilé par le fait de gagner des points ou ne pas gagner des points. Ils ont tous, comme à chaque rassemblement, intérêt à être le plus performant possible, individuellement et surtout, sur un plan collectif avant l'échéance de la mi-mai.Paul Pogba n'est pas dans une situation idyllique en club, il se fait un petit peu tancer ouvertement par son entraîneur. Votre mission sera de lui redonner confiance ?Ce n'est pas spécifique à Paul. Ça arrive lors des différents rassemblements qu'il y ait un joueur qui soit moins bien ou de par ses performances ou une situation ponctuelle en club. Ça peut être Paul là, il y en a peut-être d'autres aussi. Ça peut être d'autres joueurs à d'autres moments. J'ai beaucoup de discussions avec les joueurs. Je n'ai pas tous les éléments, je ne sais pas tout ce qui se passe dans les clubs. Il y a une parenthèse : ces deux matchs. On se concentre sur la Colombie et la Russie. C'est une grosse partie de mon travail de sélectionneur, avoir cette discussion individuelle. C'est évidemment une situation qu'il ne doit pas apprécier. Les raisons peuvent être multiples et variées.Que doit faire Florian Thauvin pour avoir sa chance d'être dans les 23 ?Personne ne sait qui y sera pour le moment. Florian, comme tous, a intérêt à donner le maximum, qu'ils aient 15 minutes, une mi-temps, un match, deux matchs... Ils le savent mais ça ne doit pas être quelque chose de négatif. Je ne veux pas de pression. Ils ont droit à l'erreur mais pas dans les intentions, la détermination. La grande majorité des 24 qui sont là seront sur la prochaine liste s'ils sont en bonne santéPresnel Kimpembe a-t-il franchi un cap ?Il a gagné du temps de jeu, il a pris confiance. Même s'il n'a pas encore joué en équipe de France, il fait partie des quatre défenseurs centraux sélectionnés depuis un moment.Deschamps : « Je ne vais pas faire la même équipe sur les deux matchs, c'est certain »L'arrivée de Ben Yedder et Lucas Hernandez, est-ce un vent de fraîcheur ?C'est toujours un moment particulier la première fois. Ca dépend aussi du caractère. Il faut faire en sorte de bien les incorporer. Je discute avec eux aussi pour les mettre le plus à l'aise possible. S'ils sont là, c'est que j'ai confiance en eux. Depuis l'Euro et jusqu'à aujourd'hui, il y a 10 nouveaux joueurs qui ont été appelés et qui sont là aujourd'hui.Pour ces deux matchs, allez-vous entreprendre une revue d'effectif ?Je ne vais pas faire la même équipe sur les deux matchs. c'est certain. L'objectif c'est toujours d'avoir le résultat et la performance collective. Aujourd'hui s'il y a 24 joueurs c'est qu'ils peuvent tous jouer.Comment jugez-vous votre futur adversaire, la Colombie ?C'est une équipe avec pas mal d'expérience. Ce n'est pas par hasard s'ils ont fini 4emes de leur groupe de qualification. Aujourd'hui, c'est une très bonne nation mondiale.Le peu de temps de jeu de Lucas Digne à Barcelone peut-il être un problème pour vous ?Lucas Digne a un temps de jeu un peu réduit même s'il est performant quand il joue. Il reste sur de très bonnes prestations avec nous. D'un côté, trop jouer ce n'est pas bien. Je n'ai pas de souci sur sa fraîcheur.Prenez-vous régulièrement des nouvelles de Benjamin Mendy ?Oui, évidemment, je me tiens informé. Il faudra voir comment ça évolue dans les prochaines semaines.Deschamps : « On a été finaliste de l'Euro donc on attend plus »Comment gérez-vous la nouvelle génération ?De tout temps, la nouvelle génération est différente et ce n'est pas spécifique au football. L'important, c'est le relationnel. Je pars du principe qu'ils ont beaucoup de qualités. A 18-19 ans, ils sont déjà dans des grands clubs, ils ont envie de tout, tout de suite. Je prends beaucoup de plaisir à discuter avec eux, dans le management aussi. Ils sont à l'écoute. Après, ils écoutent peut-être plusieurs personnes. Jeunes ou pas jeunes, quand j'ai quelque chose à dire je le dis.Pour ces matchs, que souhaitez-vous voir chez vos joueurs ?Les ingrédients de base : détermination, envie... Il y a un engouement qui est là. Le Stade de France est plein, encore une fois. Certes, c'est la Colombie mais il y a une attente qui est forte aujourd'hui. On a été finaliste de l'Euro donc on attend plus. Le potentiel est là, c'est une équipe qui est jeune. On a une moyenne de 25 ans sur les 24 qui sont là. C'est une moyenne basse. Ceux qui sont venus, les 10 depuis l'Euro, ils ont besoin d'accumuler des matchs avec l'équipe de France pour avoir plus d'expérience et mieux maîtriser les événements.Est-ce que la charnière est déjà définie ou le match continue entre les quatre défenseurs centraux ?Le raisonnement continuera jusqu'au premier match. Aujourd'hui, je le souhaite, mais je ne sais pas si Varane, Koscielny et Umtiti seront tous les trois en pleine possession de leurs moyens.Avez-vous échangé avec Ousmane Dembélé depuis son retour ? Comment jugez-vous son retour à la compétition ?Son été a été très compliqué, puis cette blessure. Forcément, sa première partie de saison a été très légère. Là, il est bien revenu. Il a pu enchaîner plusieurs matchs. Ses derniers matchs prouvent qu'il a retrouvé des jambes, du jus. S'il fait marquer et il marque... Ça n'a pas toujours été le cas, mais c'est là où il doit s'affirmer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Bleus / Didier Deschamps : " Ils auront tous l'occasion de pouvoir être en action "