Bleus : Coman, c'est le moment

Bleus : Coman, c'est le moment©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 14 novembre 2020 à 17h49

Attendu titulaire sur le côté droit samedi, pour le Portugal - France décisif en Ligue des Nations (cinquième journée du groupe 3 de la ligue A), Kingsley Coman a tout ce qu'il faut pour devenir un cadre des Bleus.



Les Bleus attendent le Kingsley Coman du Bayern, dans une forme olympique. L'ancien attaquant de la Juventus reste sur trois buts et deux passes décisives lors des cinq derniers matchs, poussé en ce sens par son coach Hansi Flick. Mais il peine à réitérer les mêmes performances avec l'équipe de France. Souvent blessé - comme c'était encore le cas mercredi face à la Finlande, même s'il s'agissait surtout de le ménager - ou dépassé par la concurrence, Coman est rarement décisif avec les Bleus. Beaucoup moins qu'avec le Bayern, en tout cas, c'est une certitude statistique : il est buteur ou passeur toutes les 195 minutes depuis son arrivée à Munich, toutes les 255 minutes depuis sa première sélection en 2015 (il devrait fêter samedi soir sa 25eme cape en bleu).

Didier Deschamps continue toutefois de lui faire confiance. "Il a toujours été au top, il a ajouté de l'efficacité à son jeu. Il faut gérer non pas sa fragilité, mais son jeu à risque, comme ils le font au Bayern. Il prend beaucoup de coups." Joker de luxe capable de dynamiser l'attaque tricolore, l'ailier de 24 ans a l'opportunité de se faire remarquer. Vice-champion d'Europe - il a pris part à six des sept rencontres de l'Euro 2016, dont la finale -, Coman avait eu le malheur de ne pas être retenu pour le Mondial 2018. Sans blessure, il a normalement un boulevard pour être titulaire en vue de l'Euro 2021, l'équipe de France ayant clairement plus de difficultés sur le côté droit. Au même titre que pour Benjamin Pavard en défense, et l'association des deux en club joue évidemment en leur faveur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.