Amical - Bleus / Raphaël Varane : " On a le potentiel pour aller au bout "

Amical - Bleus / Raphaël Varane : " On a le potentiel pour aller au bout "©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 14 novembre 2017 à 10h07

Raphaël Varane accompagnait Didier Deschamps en conférence de presse à Cologne lundi, avant le match amical entre l'Allemagne et la France.

Raphaël Varane, ce match doit-il servir à mettre un curseur sur les ambitions de l'équipe de France en vue de la Coupe du Monde ?

C'est compliqué de tirer des conclusions sur des matchs amicaux mais on peut en tirer quelques enseignements. Le groupe continue d'évoluer, de progresser. Différents systèmes sont possibles, différents joueurs sont utilisés. Maintenant, en novembre c'est précipité, ça reste un match de préparation. On a la chance d'affronter les champions du monde en titre, cela va nous permettre de nous tester, d'accumuler de l'expérience car c'est un match de haut niveau.

 

Par rapport à l'année dernière, jugez-vous cette équipe de France meilleure ?

Sur la dernière année l'équipe de France continue d'évoluer et de progresser avec de jeunes joueurs et d'autres qui accumulent de l'expérience. Je trouve que le groupe est à chaque fois un peu plus fort. Le potentiel est là. Les joueurs s'imposent dans les plus grands clubs européens, on sent une concurrence à chaque poste. C'est un groupe intéressant mais il y a encore une marge de progression importante. On est capable de faire mieux.

 
Varane : « Cet engouement autour de nous fait chaud au cœur »
 

2000 supporters français sont attendus à Cologne. Cela doit vous faire plaisir...

Cela fait chaud au cœur. Quand je suis arrivé en équipe de France, la relation avec le public était différente. On voit un changement radical. Sur un match amical on va être suivi. L'ambiance est de mieux en mieux au Stade de France. Cet engouement autour de l'équipe de France fait chaud au cœur. On est très heureux. Le fait d'avoir connu une période moins bien fait qu'on le savoure encore plus.

 

Les bookmakers ont fait de la France leur favori pour le Mondial russe. Qu'est-ce-que cela vous inspire ?

C'est toujours difficile de voir des équipes au-dessus du lot. On fait partie des équipes qui ont le potentiel pour aller au bout. Maintenant, en comparaison avec l'Allemagne, il s'agit des champions du monde en titre avec un groupe assez similaire au nôtre, avec un mélange entre expérience et jeunesse talentueuse. On n'a pas à se sentir inférieur à l'Allemagne. Mais ça reste une très grande équipe habituée à avoir la maîtrise du ballon. C'est un bon test.

 

Vous allez retrouver Toni Kroos. Vous êtes-vous parlé avant le match ?

Je le connais bien. Je lui ai dit qu'il n'était pas obligé de forcer, qu'il pouvait y aller tranquille (rires).

 

Laurent Koscielny a récemment déclaré qu'il souhaitait laisser la place aux jeunes après la Coupe du Monde 2018. En avez-vous parlé avec lui ?

On n'en a pas discuté, c'est quelque chose de personnel. Lolo est un ancien, il a beaucoup d'expérience. Il a encore beaucoup à apporter à ce groupe mais c'est à lui de s'exprimer sur le sujet. De jeunes joueurs sont arrivés récemment dans le groupe et ont de grosses qualités, mais chacun gère la concurrence comme il le sent.

 
Varane : « Le coach a des choix difficiles à faire »
 

Quel regard portez-vous sur le potentiel offensif de cette équipe de France ?

Le coach a des choix difficiles à faire. Tant mieux, cela prouve la qualité du groupe. Certains joueurs sont partis très tôt dans de très grands clubs et on voit qu'ils s'y imposent petit à petit. Cela va servir la sélection. C'est intéressant et compliqué à la fois, il faut trouver les complémentarités. Chacun aura la possibilité de démontrer ses qualités. En tant que défenseur, quand je vois les joueurs que je peux avoir avec ou contre moi, je me dis qu'il y a de quoi faire de très belles choses sur le plan international.

 

Parmi les attaquants, Alexandre Lacazette semble moins bien. Le sentez-vous touché ?

Je ne l'ai pas senti touché. En Bulgarie, le contexte était difficile pour tout le monde, les conditions de jeu étaient compliquées. Je pense qu'il attend comme chaque joueur une opportunité et un temps de jeu pour pouvoir démontrer ses qualités. Il est bosseur et je suis persuadé qu'il aura d'autres opportunités car c'est un joueur de grand talent.

 

Propos recueillis par R.F à Cologne

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU