Amical - Bleus / Didier Deschamps : " Une grande année "

Amical - Bleus / Didier Deschamps : " Une grande année "©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 00h10

Didier Deschamps a félicité ses joueurs pour ce point final réussi à l'année 2018, ce mardi soir contre l'Uruguay (1-0). Le sélectionneur de l'équipe de France a aussi profité de la conférence de presse pour recadrer Adil Rami.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE

Didier Deschamps, l'équipe s'est remise à l'endroit après ce mauvais résultat aux Pays-Bas (2-0)...

C'était bien de finir par une victoire, mais aussi dans le contenu. Il y avait pas mal de changements, les premières titularisations de Tanguy (Ndombele) et Ferland (Mendy). On a fait de bonnes choses face à une équipe qui n'est jamais évidente à jouer. On a été vigilants, on a concédé peu d'occasions. C'est bien de réagir, comme ça a été très souvent le cas, là un peu plus après un non-match vendredi. On finit l'année sur une note positive. Cela reste une grande année. Maintenant on a une longue pause et j'irai au tirage des éliminatoires (de l'Euro 2020) en décembre.

Avec Ndombele, Mendy et Plea, ce groupe s'ouvre. Est-ce un message pour 2019 ?

Cela a toujours été le cas, à part en septembre. J'ai toujours laissé la porte ouverte et si je les mets aujourd'hui, ce n'est pas pour rien. En mars, il y aura des champions du monde, les plus nombreux possibles. Mais il y aura de la place pour d'autres aussi.

Deschamps : « Rami ? Je lui ai dit ce que j'en pensais ! »


Vous aviez aligné une paire Sakho-Rami en défense. Pourquoi ?

Raphaël Varane n'avait pas totalement récupéré et c'était risque de le remettre. A partir du moment où j'avais déjà pris Mamadou Sakho lors du dernier stage, c'était aussi pour le voir. Cela ne va pas à l'encontre de Presnel Kimpembe, qui a effectué une bonne entrée. J'ai surtout modifié la défense. J'aurais pu changer davantage, mais face à une bonne équipe d'Uruguay, c'est important de garder des repères.

Qu'avez-vous pensé de la talonnade d'Adil Rami en fin de match ?

Je lui ai dit ce que j'en pensais ! Déjà avant, Ferland Mendy... (ndlr : une roulette du Lyonnais). Adil est un joueur expérimenté, il a été plutôt solide et efficace, et cette action n'avait pas lieu d'être. Cela passe mieux avec la victoire, mais ça aurait pu nous coûter un but alors qu'on n'était pas en difficulté.

Propos recueillis par R.F. au Stade de France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.