Paul Bernardoni (France Espoirs) : " On a tous vu le même match, ils étaient au-dessus "

Paul Bernardoni (France Espoirs) : " On a tous vu le même match, ils étaient au-dessus "©Media365

Rédaction , publié le jeudi 27 juin 2019 à 23h35

L'équipe de France Espoirs a été balayée par l'Espagne (4-1) jeudi soir, en demi-finale de l'Euro. A l'issue de la rencontre, Lucas Tousart et Paul Bernardoni ont livré une analyse lucide.

Les Bleuets ont rempli leur mission principale : se qualifier pour les Jeux olympiques 2020 grâce à leur présence dans le dernier carré de l'Euro Espoirs. Mais pour le rêve de titre dans cette compétition, il faudra repasser. Largement dominés par l'Espagne jeudi soir, les hommes de Sylvain Ripoll s'arrêtent aux portes de la finale. Et n'y ont finalement que peu cru malgré l'ouverture du score de Jean-Philippe Mateta sur penalty (16eme) : « Il a manqué de la fraîcheur, peut-être que les jours de repos en plus pour l'Espagne ont pesé, a analysé Lucas Tousart au micro de beIN Sports. On n'a pas su peser dans le jeu donc ce n'est pas une excuse. On n'a pas su les mettre en danger et on a pris les buts à des moments qui font mal ».

Bernardoni : « On est tombés sur meilleurs »

Naturellement plus lucide que son capitaine dans la foulée du coup de sifflet final, Paul Bernardoni a été encore plus cash dans son analyse : « On ne va pas chercher 40 000 excuses, tactiquement ils ont été meilleurs, on est tombés sur meilleurs, a lâché le portier de Nîmes. On a fait des erreurs, on a eu du mal à relancer et on a beaucoup souffert, à l'image du premier but où on n'est pas très réactifs. Sincèrement, il y a de la déception mais je pense qu'on a tous vu le même match, ils ont été au-dessus de nous ». Celui qui appartient aux Girondins de Bordeaux a lui aussi souligné un manque de fraîcheur évident. Avant d'essayer de relativiser : « C'est dur mais c'est le haut niveau, on est en phase d'apprentissage. Je pense que ce seront les vainqueurs ». Une chose est sûre, la finale de dimanche entre l'Allemagne et les coéquipiers de Dani Ceballos promet...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.