Euro Espoirs - Guendouzi : "On va faire quelque chose de très grand"

Euro Espoirs - Guendouzi : "On va faire quelque chose de très grand"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 16 mars 2021 à 18h50

Mattéo Guendouzi, le milieu de terrain du Herta Berlin et des Bleuets, est persuadé que la sélection tricolore est en capacité d'être très performante lors de l'Euro Espoirs, qui commencera dès le 25 mars pour la sélection de Sylvain Ripoll.


Plutôt rare dans les médias, le milieu de terrain du Herta Berlin, Mattéo Guendouzi, a pris la parole dans les colonnes de France Football, ce mardi. Prêté au club allemand par Arsenal, le natif de Poissy a évoqué son arrivée en Angleterre, lui qui avait rejoint les Gunners en 2018, après avoir quitté le FC Lorient. Il a tout de suite remarqué un standing différent : "Arriver dans un grand vestiaire, avec de très grands joueurs, un très grand club, énormément de fans et un énorme coach, au début, c'était impressionnant. Quand j'ai signé mon contrat, je me suis dit : 'Ah ouais, c'est vraiment quelque chose de différent. Je suis là, il faut que je montre que je n'ai pas peur.' Ç'a très bien fonctionné. Je me suis installé directement comme titulaire. Ç'a pu surprendre. C'est là que le caractère a joué. Il y a d'énormes joueurs qui sont arrivés tôt en Angleterre et qui n'ont pas réussi", a commenté le joueur âgé de 21 ans.

L'Euro Espoirs ? "On y va pour gagner"

Convoqué dans la liste des 23 éléments retenus par Sylvain Ripoll pour la phase de poules de l'Euro Espoirs (du 24 au 31 mars prochain, avec un premier match pour les Bleuets le 25 face au Danemark), Guendouzi ne doute pas une seule seconde de la qualité du groupe. "Je suis vraiment très heureux d'être avec cette équipe. On va faire quelque chose de très grand, j'en ai l'intime conviction ! Je ne vais pas pratiquer de langue de bois et dire que ce serait super bien d'arriver en demies à cet Euro. Non. Avec cette sélection, on y va pour gagner. Je pense qu'on peut faire quelque chose de très grand, et qu'on va faire quelque chose de très grand", a indiqué celui qui compte 17 matchs au compteur avec la sélection.

Si les Bleuets terminent dans les deux premiers de leur poule - Danemark, Russie, Islande - ils pourront disputer la phase finale du tournoi à partir du 31 mai, avant, éventuellement, de jouer la finale, prévue le 6 juin à Ljubljana, en Slovénie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.