Espoirs : Une défaite embarrassante une semaine avant l'Euro

Espoirs : Une défaite embarrassante une semaine avant l'Euro©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 11 juin 2019 à 20h40

A une semaine de leur entrée en lice à l'Euro Espoirs, le 18 juin contre l'Angleterre, les Bleuets défiaient l'Autriche ce mardi soir en match de préparation.

Une rencontrée programmée au terme d'un stage d'une semaine dans le pays. Huit jours après une belle victoire contre la Belgique au Mans (3-0), les hommes de Sylvain Ripoll ont cette fois déçu. Peut-être émoussés par un stage axé sur le physique, ils n'ont pas montré grand-chose face à une autre nation qualifiée pour l'Euro. Bousculés dans le premier quart d'heure, les Bleuets ont souffert sur tous les ballons joués dans la profondeur. Ils ont fini par craquer, logiquement, sur une erreur de Bernardoni. Le gardien de Nîmes a raté son contrôle sur une passe en retrait et a permis à Wolf d'ouvrir le score (21eme). Côté tricolore, Ikoné a été le joueur le plus remuant mais les rares mouvements offensifs français n'ont pas habillés de réalisme. Après plusieurs coups mal joués, le Lillois a vu sa tentative heurter le poteau après un tir puissant dans les pieds du gardien autrichien (42eme).

Deuxième erreur de Bernardoni

C'est en deuxième période, alors que Ripoll procédait à un large turn-over, que les Français sont revenus au score. Parti à la limite du hors-jeu sur une longue ouverture d'Aouar, Reine-Adelaïde a marqué avec sang-froid (57eme). Son troisième but en deux matchs. Mais sur le coup d'envoi, l'Autriche a repris les devants, encore à cause d'une énorme erreur défensive. Bernardoni a mis en difficulté Konaté, qui s'est fait chiper le ballon, avant que Wolf ne s'offre un doublé (58eme). A vingt minutes du terme, les locaux ont encore été sauvés par un montant sur un tir contré d'Upamecano (71eme). Une occasion manquée d'arracher le nul. Pire, en fin de partie, les Bleuets ont encaissé un troisième but. Pris de vitesse le long de la ligne de touche, Caci, qui venait d'entrer, a finalement vu Basic tromper Bernardoni (82eme). La préparation des Espoirs français se termine mal, avec au passage la pire défaite de l'ère Ripoll. Ils s'envoleront mercredi pour l'Italie, où aura lieu l'Euro 2019 du 16 au 30 juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.