Espoirs - Bleuets : Ripoll revient sur son altercation avec Augustin

Espoirs - Bleuets : Ripoll revient sur son altercation avec Augustin©Media365

Rémi Farge, publié le lundi 04 septembre 2017 à 21h05

Jean-Kévin Augustin a été exclu de l'équipe de France Espoirs pour avoir eu des mots avec Sylvain Ripoll à la mi-temps du match contre le Chili vendredi (1-1). Sur SFR Sport, le sélectionneur des Bleuets est revenu sur cette altercation.

Sylvain Ripoll avait prévenu : après les déboires en série rencontrés par les Espoirs ces dernières années, aucun écart de conduite ne serait toléré avec lui. Jean-Kévin Augustin est le premier à en avoir fait le frais. Vendredi, à la mi-temps du match contre le Chili (1-1), l'attaquant de Leipzig a eu des mots à l'encontre du nouveau sélectionneur des Bleuets. Résultat, l'ancien coach de Lorient a décidé de renvoyer l'ancien Parisien dans son club avant le match qualificatif pour l'Euro 2019, mardi face au Kazakhstan.

Invité de SFR Sport lundi soir, Sylvain Ripoll est revenu sur cette altercation. « On avait une feuille de route qui avait été communiquée avant. Jean-Kévin a franchi la ligne rouge dans son comportement. J'estime qu'il n'est pas resté dans le cadre fixé, et j'ai pris la décision de le laisser à la disposition de son club. On n'a pas de temps à perdre », a déclaré le sélectionneur des Espoirs tricolores, qui a rappelé Martin Terrier et Olivier Boscagli pour le deuxième rendez-vous du rassemblement.

Interrogé sur un retour à l'avenir de Jean-Kévin Augustin, Sylvain Ripoll est resté vague. « C'est regrettable. Jean-Kévin est un garçon à fort potentiel qui est capable de faire de grosses différences. Mais sur ce coup-là, je ne suis pas d'accord. J'avais énoncé la façon dont les choses allaient se passer, le comportement que les joueurs devaient avoir. Je comprends qu'il puisse y avoir de la frustration personnelle mais ça ne doit jamais nuire à la bonne marche du groupe », a-t-il répété. Contre le Kazakhstan, c'est donc Jonathan Bamba ou Lys Mousset qui devrait conduire l'attaque des Bleuets.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU