Coupe du Monde U20 (demi-finale) : La France voit ses rêves brisés par l'Espagne

Coupe du Monde U20 (demi-finale) : La France voit ses rêves brisés par l'Espagne©Media365

Benjamin Tichit, publié le lundi 20 août 2018 à 22h17

La France échoue en demi-finale de la Coupe du Monde U20 après une défaite 1-0 contre une Espagne réduite à 10 pendant plus de 20 minutes.

La France n'a jamais vraiment trouvé la solution dans cette demi-finale et ne verra pas la finale de son Mondial après sa défaite (1-0). Dès le début, l'Espagne a imposé son style de jeu caractéristique, tout en possession. Les Bleuettes ont bien gêné la Rojita qui n'a pas réussi à se créer de réelles occasions dans le jeu, et il a fallu attendre la 39ème minute pour que les Ibériques obtiennent une vraie opportunité grâce une erreur de la gardienne française, Mylene Chavas. L'équipe de Gilles Eyquem a été très solide derrière, ne laissant que peu de possibilités à ses adversaires, avec un excellent travail de son milieu de terrain et sa défense avec notamment les très bons matchs de Sana Daoudi en sentinelle et de Julie Thibaud en charnière. Mais c'est offensivement que la France a pêché, car hormis la bonne entrée d'Annahita Zamanian et les quelques percées de Sandy Baltimore et d'Emelyne Laurent, qui a d'ailleurs eu une balle de but à la 14ème minute, elle n'a jamais vraiment inquiété Catalina Coll, malgré des statistiques flatteuses (14 tirs dont 7 cadrés).

Face au manque de réelles occasions françaises, l'Espagne a montré son efficacité. Dans une rencontre cadenassée, il n'a fallu qu'une vraie opportunité pour la Rojita. Après la pause, à la 51ème minute, la défense française a commis sa seule erreur d'attention de la rencontre et il n'en fallait pas plus pour la meilleure buteuse (6 buts désormais) et passeuse (3 passes décisives) de la compétition. Sur un centre côté droit de Lucia Rodriguez, le ballon est passé au-dessus de Thibaud et les autres défenseures françaises se sont fait doubler par Patricia Guijarro qui a pris à contre-pied Mylene Chavas et donné l'avantage à l'Espagne. Le sélectionneur français a alors décidé de réagir en faisant rentrer deux atouts offensifs avec Marie-Antoinette Katoto et Annahita Zamanian à la place d'une Amelie Delabre peu en vue et d'Helene Fercocq. Ses entrées n'ont presque rien changé et la France n'a pas inquiété l'Espagne. Deux coups du sort auraient pu aider la France avec l'expulsion d'Aitana Bonmati pour un deuxième jaune (68è minute) et un penalty obtenu après une main d'Aleixandri (74è minute). Mais, Katoto n'a pas transformé le penalty et après cela, la France n'a plus eu aucune réelle opportunité de revenir au score. L'Espagne va donc participer à sa première finale de Coupe du Monde U20 féminine pendant que la France affrontera l'Angleterre vendredi pour le gain de la troisième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.