Bleues : Ce qu'il faut retenir de la liste de Corinne Diacre

Bleues : Ce qu'il faut retenir de la liste de Corinne Diacre©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 02 mai 2019 à 21h15

Corinne Diacre a dévoilé le groupe de 23 qui représentera la France à la Coupe du Monde féminine 2019. Absences, clubs représentés... Voici les leçons à retenir.



Marie-Antoinette Katoto, meilleure buteuse du championnat de France avec 18 buts, n'est pas retenue dans la groupe de 23.

Kheira Hamraoui, la milieu de terrain du FC Barcelone, finaliste de la Ligue des Champions, ne sera pas non plus de l'aventure. La joueuse de 29 ans a 35 sélections à son actif.

Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal) et Aïssatou Tounkara (Atlético Madrid) sont les deux seules joueuses de la sélection qui évoluent hors de France

Un seul changement a été opéré par rapport au groupe qui a joué les deux derniers matchs de préparation (victoires contre le Japon (3-1) et le Danemark (4-0)) : Maéva Clemaron remplace Kheira Hamraoui.


Solène Durand est la seule joueuse à n'avoir aucune apparition avec le maillot de l'équipe de France A à son actif.

Avec 186 sélections, Elise Bussaglia peut se rapprocher du record de Sandrine Soubeyrand (198 capes) lors de cette Coupe du Monde. Eugénie Le Sommer (74 buts) peut espérer dépasser les 81 buts de Marinette Pichon et devenir la meilleure buteuse de l'histoire des Bleues durant la compétition.

Sarah Bouhaddi, Amel Majri, Griedge Mbock, Wendie Renard, Elise Bussaglia, Amandine Henry, Kadidiatou Diani, Eugénie Le Sommer et Gaëtane Thiney étaient déjà dans les 23 qui ont participé à la Coupe du Monde 2015.

Avec sept joueuses, l'Olympique Lyonnais est le club le plus représenté dans cette sélection.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.