CM 2022 : La Belgique s'en sort bien contre le Canada

CM 2022 : La Belgique s'en sort bien contre le Canada©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 23 novembre 2022 à 21h56

Les Belges ont assuré le minimum mercredi, en se jouant de la Belgique (1-0) après un penalty repoussé par Thibaut Courtois.



Deux prétendants au sacre final ont déjà chuté dans cette Coupe du Monde, en l'occurrence l'Argentine et l'Allemagne. Au moment d'affronter le Canada, le Belgique de Roberto Martinez était prévenue. Face à une équipe nord-américaine accrocheuse, les Diables Rouges ont bien été confrontés à un piège. Mais, ils ont su le contourner et assurer l'essentiel, à savoir les trois points de la victoire.


La Belgique s'en sort bien
Les Belges ont souffert dans ce match. Beaucoup plus qu'ils ne l'imaginaient. Néanmoins, ils ont su laisser passer l'orage et bénéficier aussi de quelques décisions d'arbitrage favorables pour valider les trois points mis en jeu. Ils peuvent aussi remercier Thibaut Courtois, auteur d'un arrêt sur pénalty dès la 11e minute face à Alphonso Davies, le joueur du Bayern. Sans ce sauvetage, il n'est pas sûr que l'issue du match ait été la même.

Pour faire la différence devant, et en l'absence de Romelu Lukaku, la Belgique s'en est remise à Michy Batshuayi. Quelques secondes avant la pause (44e) et alors que ses troupes n'en menaient pas large dans ce match, l'ex-Marseillais a trouvé la faille sur une belle reprise sans contrôle à la suite d'une longue ouverture de Toby Alderweireld. L'occasion a été convertie et c'était tant mieux pour les Diables Rouges car ils n'en ont pas eu d'autres évidentes dans cette rencontre.


Le Canada a trop vendangé
En revanche, les Canadiens, eux, ont eu des tentatives à la pelle. Trop pour rester à zéro but inscrit. Entreprenants, ils ont assiégé le camp adverse et multiplié les frappes mais sans jamais réussir à trouver la faille. Au total, il y a eu plus de 20 tirs de leur part pour une moisson nulle. Cela ne peut que leur donner des regrets à l'issue de cette partie. Et cela leur en donnera encore plus s'ils venaient à se faire sortir dès le 1er tour de la compétition comme en 1986. A l'époque, ils avaient déjà manqué de marquer le moindre but.

Le Canada a encore deux matches pour se ressaisir et le nul entre la Croatie et le Maroc (0-0) lui laisse le droit d'espérer. La Belgique, elle, s'empare de la tête de la poule et prend une option sur la qualification au prochain tour. Mais on ne pourra pas dire que De Bruyne et ses partenaires se sont rassurés dans le jeu. Au contraire, la prestation fournie a de quoi les ébranler dans leurs certitudes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.