Qualifs CDM 2018 - Islande : " Ce n'est pas une fin en soi " pour le sélectionneur Heimir Hallgrimsson

Qualifs CDM 2018 - Islande : " Ce n'est pas une fin en soi " pour le sélectionneur Heimir Hallgrimsson©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 10 octobre 2017 à 00h47

Pour la première fois de son histoire, l'Islande va disputer la prochaine Coupe du Monde. Mais pour son sélectionneur Heimir Hallgrimsson, cette belle performance n'est pas une « fin en soi ».

Quinze mois après avoir vécu une parenthèse dorée en France pendant l'Euro (défaite en quarts de finale contre les Bleus), l'Islande a réussi à confirmer en se qualifiant pour la prochaine Coupe du Monde en Russie, ce qui sera une grande première dans l'histoire de ce pays de 334 000 habitants. Après la victoire 2-0 contre le Kosovo qui a envoyé les « Strákarnir okkar » au Mondial, le sélectionneur Heimir Hallgrimsson, qui était co-sélectionneur en 2016, a admis que l'équipe ne devait pas s'en contenter : « Je pensais, après l'Euro 2016, que le plus difficile serait de se remotiver. La première bière après une fête n'est pas la meilleure. Le plus difficile a été de se relancer après l'énorme fête de l'Islande en France. Qui plus est dans un groupe disputé entre la Croatie, la Turquie, l'Ukraine et la Finlande, qui est bien meilleure que le laisse penser son classement dans le groupe. Le succès n'est pas une fin en soi, c'est un long voyage vers la destination finale. » Et la prochaine destination pour lui, ce sera le Kremlin, où se déroulera le tirage au sort du Mondial le 1er décembre.

A lire aussi : 
>>> Toute l'actualité des Qualifications pour le Mondial 2018

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU