Une Coupe du Monde tous les trois ans ?

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 20 décembre 2022 à 18h48

Gianni Infantino ne lâche pas l'affaire concernant une intensification du rythme de la Coupe du Monde, qui pourrait avoir lieu tous les trois ans. Une nouveauté qui, si elle voit le jour, ne pourrait pas intervenir avant une éventuelle édition 2033.

L'idée du Mondial tous les deux ans semblait enterrée, et c'est surtout le maintien des poules de quatre équipes qui paraissait être une bonne nouvelle dans les derniers débats au sujet de l'organisation de la prochaine Coupe du Monde, qui sera en 2026 la première avec 48 pays qualifiés. Sauf que le Daily Mail révèle que Gianni Infantino, le président de la FIFA, n'a pas renoncé à changer le rythme de sa compétition phare, en espérant peut-être trouver un compromis tous les... trois ans.

Infantino pourrait partir en 2031

Le patron du football mondial a été convaincu par le succès commercial de la phase finale hivernale, donc inhabituelle, qui vient de s'écouler au Qatar. Pour lui, ce changement de saison est une vraie révolution qui prouve que le sport doit poursuivre son expansion et sa globalisation. Ce Mondial 2022 vient de générer plus de sept milliards d'euros de recettes pour la FIFA, soit une augmentation de près d'un milliard d'euros par rapport à la précédente édition en Russie (exactement 960 millions d'euros).


Pour le président de la Fédération Internationale, l'idée serait d'instaurer ce cycle de trois ans pour laisser place, sur les autres années, à son nouveau Mondial des clubs - dont la première édition est prévue en 2025 - et aux compétitions continentales telles que l'Euro ou la Copa América. Ces éventuels bouleversements de calendrier ne seront pas possibles jusqu'au Mondial 2030, les différentes négociations ayant déjà été entamées sur le rythme classique qui existe depuis 1930 et la première édition de la Coupe du Monde. Il s'agira peut-être de l'ultime combat de Gianni Infantino, qui pourrait partir en 2031 et avait donc fait face à un premier tollé pour son projet de Mondial tous les deux ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.