Une banderole des supporters français censurée face au Kazakhstan

Une banderole des supporters français censurée face au Kazakhstan©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 14 novembre 2021 à 16h14

Les "Irrésistibles Français", qui voulaient protester contre le projet de Mondial tous les deux ans, auraient vu leur banderole censurée au Parc des Princes.



Le projet de Coupe du monde tous les deux ans, porté par la FIFA et son président Gianni Infantino, continue de faire débat. Certains joueurs y sont favorables, comme Kevin De Bruyne, mais les supporters y sont majoritairement opposés. Notamment les Belges, qui n'ont pas manqué de le faire savoir samedi soir à Bruxelles lors du match qualificatif au Mondial 2022 des Diables Rouges contre l'Estonie (3-1), en installant une banderole avec le message suivant dans les tribunes du Stade Roi Baudouin : "#NO2YEARWORLDCUP" ("Non à la Coupe du monde tous les deux ans"). Et si les fans tricolores voulaient en faire de même samedi soir à l'occasion de la rencontre entre les hommes de Didier Deschamps et le Kazakhstan (8-0), ils n'en ont pas eu l'opportunité.

La sécurité aurait ainsi refusé l'accès de l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud aux membres des "Irrésistibles Français", le principal groupe de supporters tricolores, qui souhaitaient faire rentrer une banderole avec le même message. "Gianni Infantino n'a pas voulu la voir au Parc des Princes", ont-ils déploré sur Twitter, en légende d'une photo où on peut apercevoir cette grande banderole en dehors du stade, devant la Tribune Boulogne. "Il n'y avait rien de méchant ou d'insultant, on voulait juste que la voix des supporters soit exprimée, a déclaré à l'AFP Fabien Bonnel, porte-parole du groupe. Notre liberté d'expression dans un stade a été remise en cause, alors que cela aurait pu se passer sans remous. Si cela gêne tant que cela, il faut qu'on en parle." Il regrette également "un affolement complètement dénué de sens" des services de sécurité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.