Tunisie : Msakni, plus de peur que de mal ?

Tunisie : Msakni, plus de peur que de mal ?©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 14 septembre 2022 à 18h50

Youssef Msakni, le capitaine de la Tunisie, ne devrait pas être contraint de manquer son deuxième Mondial d'affilée.



Déjà privé de la Coupe du monde 2018 pour une blessure aux ligaments croisés du genou, Youssef Msakni a inquiété la Tunisie ces dernières heures. Touché mardi en championnat du Qatar, le milieu offensif d'Al-Arabi avait dû quitter ses coéquipiers en milieu de seconde période.

L'histoire allait-elle se répéter ? Alors que les nouvelles alarmistes commençaient à se propager sur les réseaux sociaux, la Fédération tunisienne de football a communiqué un bulletin de santé plutôt rassurant.

Pas de rupture des croisés

Arrivé en Tunisie pour le rassemblement des Aigles de Carthage, le joueur de 31 ans a été transporté dans une clinique privée pour y subir des examens médicaux. Ces derniers ont écarté une blessure aux ligaments croisés.

La durée de l'indisponibilité du capitaine des Aigles de Carthage sera connue dans les prochaines heures. La FTF n'a d'ailleurs pas précisé si l'auteur de 17 buts en 84 sélections resterait ou non au sein du groupe appelé pour affronter les Comores le 22 septembre et le Brésil le 27 lors de matches préparatoires pour la Coupe du monde au Qatar, où la Tunisie évoluera dans le groupe D aux côtés de la France, de l'Australie et du Pérou.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.