Qualifs CDM 2018 (Zone Europe) : La Pologne a terminé le travail

Qualifs CDM 2018 (Zone Europe) : La Pologne a terminé le travail©Media365

Robert LANGER, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 19h55

Grâce à sa victoire contre le Monténégro, la Pologne est officiellement qualifiée pour le Mondial 2018. De son côté, le Danemark devra se contenter des barrages. Les Scandinaves terminent cette phase de poules avec cinq longueurs de retard sur les coéquipiers de Robert Lewandowski.

En position archi favorable avant de recevoir le Monténégro, la Pologne a rapidement pris les devants ce dimanche soir. Avec des réalisations de Krzysztof Maczynski (5eme) et de l'ancien Rennais Kamil Grosicki (16eme), les hommes d'Adam Nawalka ont su faire la différence dès le début de la rencontre. C'était le scénario idéal pour s'éviter un éventuel mal de tête, mais il y a tout de même eu quelques tensions lorsque les visiteurs ont fini par revenir par l'intermédiaire de Stefan Mugosa (78eme) et de Zarko Tomasevic (83eme). Heureusement que Robert Lewandowski s'est aussitôt chargé de remettre son équipe dans le bon sens (85eme), avant un dernier but sur un CSC de Filip Stojkovic (87eme). Un succès 4-2 qui permet aux coéquipiers du buteur du Bayern Munich, qui termine cette campagne éliminatoire avec un total de seize pions (un record), de valider leur billet pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie.
Une seule défaite pour la Pologne, le Danemark barragiste
Un cran au-dessus de la concurrence (8 victoires, 1 nul et 1 défaite), les Polonais finissent en tête de ce Groupe A, avec cinq longueurs d'avance sur le Danemark qui, malgré une nouvelle réalisation de Christian Eriksen, a dû se contenter d'un match nul contre la Roumanie (1-1) et d'une place de barragiste. Les partenaires de Nicklas Bendtner sont les seuls à avoir battu la Pologne (4-0), mais ce ne sera pas suffisant pour valider directement leur billet pour le prochain Mondial. Dans l'autre rencontre de la poule, le Kazakhstan et l'Arménie se sont quittés sur un score de parité, Baurzhan Turysbek répondant à l'ouverture du score du Mancucien Henrik Mkhitaryan.

A voir aussi :
>>> Toutes les news du Mondial 2018

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU