Qualifs CDM 2018 (Zone Asie) : La Syrie maintient l'espoir contre l'Australie

Qualifs CDM 2018 (Zone Asie) : La Syrie maintient l'espoir contre l'Australie©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 16h35

Longtemps menée par l'Australie, la Syrie a égalisé en fin de match pour éviter la défaite en barrage aller dans la zone Asie des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 (1-1). Suffisant pour continuer de rêver à une première participation avant le match retour à Sydney mardi prochain.

Le rêve syrien est toujours permis. Invitée surprise en barrage dans la zone Asie des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018, préalable à une autre double confrontation avec un représentant de la zone Concacaf en novembre, la Syrie a arraché le nul jeudi contre l'Australie en match aller (1-1). Omar Al-Soma a égalisé sur un penalty qu'il a lui-même provoqué (85eme) pour concrétiser la domination des Aigles de Damas en seconde période et ramener le score à un résultat conforme à la physionomie des débats. Avec le but de Robbie Kruse en fin de première période (40eme), les Socceroos aborderont en ballotage favorable la deuxième manche, programmée mardi prochain à Sydney. Mais les hommes d'Ange Postecoglou sont prévenus : les Syriens ne lâcheront pas le morceau. Au Hang Jebat Stadium de Malecca (Malaisie), devenu leur lieu de refuge devant l'impossibilité d'accueillir des matchs officiels dans leur pays, ils sont apparus tétanisés par l'événement pendant les 45 premières minutes.
Ryan sollicité jusqu'au bout
Al-Soma a certes obtenu deux situations chaudes dans la surface adverse, mais l'Australie a maîtrisé son sujet et fini par prendre l'avantage. Dos au mur, comme elle s'y est retrouvée maintes fois pendant sa campagne de qualification, à l'image de son égalisation à la dernière minute en Iran pour obtenir sa place en barrage, la Syrie a lâché les chevaux au retour des vestiaires. Mahmoud Al-Mawas a sollicité Mathew Ryan (47eme) et Al-Soma a trouvé le poteau de la tête (79eme). Les montants avaient sauvé les locaux plus tôt dans le match, sur une double tentative de Tomi Juric (48eme). Récompensés d'une égalisation logique à cinq minutes du terme du temps réglementaire, les Aigles sont passés tout près d'arracher la victoire. Mais Ryan a sorti une parade énorme sur un tir venu d'ailleurs signé Moayad Al-Ajan (91eme) et qui prenait la direction de sa lucarne. Un arrêt qui pourrait compter dans cinq jours, quand la Syrie devra absolument marquer pour rêver de Mondial. Mais à la mi-temps de la confrontation, elle a toujours le droit d'y croire. Déjà un exploit en soi face au champion d'Asie en titre. Un de plus pour le Cendrillon de ses qualifications.

A voir aussi :
>>> Toute l'actualité du Mondial 2018
>>> La folle histoire de la Syrie, sélection miraculée qui rêve toujours de Russie

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU