Qualifications CM 2022 : Les barrages d'Afrique, mode d'emploi

Qualifications CM 2022 : Les barrages d'Afrique, mode d'emploi©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 17 novembre 2021 à 12h25

Découvrez le mode d'emploi des barrages de la zone Afrique programmés au mois de mars prochain.

Les poules éliminatoires, deuxième tour des qualifications pour le Mondial 2022, ont livré leur verdict. L'Algérie, le Nigeria, la Tunisie et le Cameroun ont été les dernières équipes à décrocher leur ticket pour les barrages. Ces derniers opposeront au mois de mars prochain les dix qualifiés, qui se départageront en matchs aller-retour. Les vainqueurs de ces doubles confrontations représenteront le continent africain au Qatar. Le tirage au sort des cinq affiches sera effectué le 18 décembre prochain. Il ne s'agira pas d'un tirage intégral, puisque les cinq pays les mieux classés au ranking mondial de la FIFA seront têtes de série et sont donc assurés de s'éviter. La marge est telle que les cinq premiers actuels le seront encore après l'actualisation du classement, début décembre.

Algérie - Égypte, le retour ?

Les cinq têtes de série sont les suivantes : Sénégal, Tunisie, Maroc, Algérie, Nigeria. Leurs adversaires potentiels sont les pays qui suivent : Égypte, Ghana, Cameroun, Mali, RD Congo. Si ces derniers auront le désavantage théorique de se déplacer chez leur adversaire pour la manche retour, aucun ne fait figure d'invité surprise dans ce plateau très relevé. Des dix équipes qui le composent, seul le Mali n'a jamais disputé une phase finale de Coupe du monde. Parmi les affiches possibles, un explosif Algérie - Égypte (nul n'a oublié le match d'appui de 2009 à Omdurman), un derby d'Afrique de l'ouest anglophone entre le Nigeria et le Ghana, ou bien des rencontres qui furent à l'affiche de la dernière CAN, telles que Tunisie - Mali ou Nigeria - Cameroun. Voilà qui promet.

D'ici à ces barrages, les équipes qualifiées s'étalonneront lors de la CAN 2021, qui débute le 9 janvier 2022 au Cameroun. Toutes y participeront à l'exception de la RD Congo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.