Portugal : Ronaldo s'agace concernant son éventuelle retraite

Portugal : Ronaldo s'agace concernant son éventuelle retraite©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 28 mars 2022 à 16h45

À la veille d'affronter la Macédoine du Nord en finale des barrages de la Coupe du monde 2022 avec le Portugal, Cristiano Ronaldo (37 ans) s'est montré assez agacé suite à une question concernant son éventuelle retraite internationale. Il a répondu de façon très ferme.


Le seul qui décide de son destin, c'est lui. Mardi, le Portugal défiera la Macédoine du Nord en finale des barrages de la Coupe du monde 2022 et ce lundi, Cristiano Ronaldo était présent en conférence de presse. À 37 ans (et 185 sélections au compteur), la question de son éventuelle retraite internationale se pose, comme cela est le cas pour Lionel Messi (34 ans) sous le maillot de l'Argentine. Si il apparaît presque certain que la Coupe du monde au Qatar sera sa dernière - en cas de qualification - le thème de son futur en sélection n'est pas réglé pour autant et l'unique décisionnaire sera le quintuple Ballon d'Or, qui l'a clamé haut et fort devant la presse.

"Je commande, point final"

"Je commence à voir ceux qui se posent la même question (concernant sa retraite, ndlr). C'est moi qui déciderai de mon avenir. Si je veux jouer plus, je le ferai. Je commande, point final", a-t-il affirmé, d'un ton ferme, dans des propos relatés par RMC Sport. Le recordman mondial des buts en sélection - 115 réalisations - a eu quelques mots à l'adresse du public de l'Estadio do Dragão de Porto, qui a eu un rôle fondamental lors du succès obtenu contre la Turquie en demi-finale des barrages, jeudi dernier (3-1). "Si les fans sont mardi comme ils étaient jeudi, nous allons gagner le match", a jugé Ronaldo, alors que la rencontre se déroulera également dans l'enceinte du FC Porto.


Sur le chemin de la possible cinquième participation à une Coupe du monde de sa carrière (2006, 2010, 2014, 2018 et possiblement 2022) se trouvera la surprenante Macédoine du Nord, qui a su éliminer l'Italie à la surprise générale (0-1). Pas de quoi effrayer Ronaldo, qui s'est montré certain de l'issue future de la rencontre. "C'est une finale et nous sommes prêts. Si nous sommes favoris ? Je ne comprends pas très bien cela, mais je je me considère toujours comme un favori. La Macédoine a surpris et l'a fait dans de nombreux matchs, mais je pense que demain cela ne nous surprendra pas, le Portugal sera meilleur et nous irons à la Coupe du monde", a-t-il commenté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.